Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Nouveau recul du climat de consommation

Berne, 14.08.2008 - D’après l’enquête réalisée chaque trimestre par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) auprès de quelque 1100 ménages, l’indice du climat de consommation a reculé fortement pour la deuxième fois consécutive en juillet dernier (-17) par rapport à avril (+2).

Les trois indices qui sont utilisés pour le calcul du climat de consommation ont reculé significativement en juillet. L’appréciation portée sur la situation économique des douze derniers mois a baissé substantiellement pour atteindre -25 points, après une valeur de +2 en avril. Le développement du budget des ménages au cours des douze derniers mois a été jugé moins favorablement (-18 points en juillet, après -4 en avril) et les attentes formulées pour le développement futur du même budget ont également été revues à la baisse (-9 points en juillet, après une valeur de +7 en avril).

Durant l’enquête, d’autres indices sont relevés, mais les résultats de ceux-ci n’entrent pas dans le calcul de l’indice global. Parmi ces derniers, uniquement l’appréciation portée sur la sécurité des places de travail s’est légèrement améliorée en juillet (-21 points) par rapport à avril (–27 points). Par contre, les attentes formulées sur l’évolution économique des douze prochains mois se sont fortement dégradées (–45 en juillet, après –19 en avril). La même tendance a été suivie par l’appréciation portée sur la capacité d’épargne des ménages (+43 en juillet, après +50 en avril), ainsi que par les dispositions à effectuer des achats d’importance (-23 points en juillet, –5 en avril). Alors que l’appréciation de la capacité d’épargne se situe en-dessus de sa valeur moyenne pluriannuelle, cela n’est pas le cas pour les dispositions à effectuer des achats d’importance.

En ce qui concerne l’évolution des prix, l’augmentation durant les douze derniers mois a été jugée plus élevée en juillet qu’en avril (+119 points, après +96 points en avril). En juillet, les ménages anticipaient également plus d’augmentation des prix pour les douze prochains mois (+101) qu’en avril dernier (+80).

Adresse pour l'envoi de questions:

Bruno Parnisari, SECO, chef du secteur Conjoncture, tél. +41 (31) 323 16 81
Peter Steiner, SECO, secteur Conjoncture, tél. +41 (31) 322 28 60

Auteur:

Secrétariat d'Etat à l'économie
Internet: http://www.seco.admin.ch
Recherche plein texte



http://www.seco.admin.ch/aktuell/00277/01164/01980/index.html?lang=fr