Recherche plein texte


Début secteur de contenu

Début navigateur

  • Accueil

Fin navigateur



Innotour

© Schweiz Tourismus

Les nouvelles bases légales encourageant l'innovation, la coopération et la professionnalisation (Innotour) dans le domaine du tourisme sont entrées en vigueur le 1er février 2012. Les demandes d'aide financière peuvent être soumises au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le Parlement a autorisé un crédit d'engagement de 20 millions de francs pour financer Innotour pendant les années 2012 à 2015.

Le nouveau modèle d'encouragement Innotour

Innotour concentre désormais l'encouragement au niveau national. En d'autres termes, le gros des moyens doit être destiné à des projets à vocation nationale et à des tâches de coordination nationales. L'introduction du nouvel instrument des projets modèles permet de continuer à soutenir des projets régionaux ou locaux.

Innotour a été adoptée pour stimuler l'innovation et faciliter les prestations communes dans la branche. A ces deux objectifs, un troisième a été ajouté, sous la forme de la professionnalisation (développement et diffusion du savoir).

L'innovation

L'encouragement de l'innovation reste la priorité no 1. Innotour entend favoriser un climat favorable à l'innovation, stimuler l'activité d'innovation et renforcer ainsi la compétitivité des destinations. La promotion de l'innovation doit viser les points faibles de l'offre touristique, avec en premier lieu des mesures visant à améliorer les prestations existantes et à ouvrir de nouveaux créneaux.

La coopération

Ficeler plusieurs prestations isolées en un bouquet proposé au client sous la forme d'un «arrangement vacances» est un aspect qui caractérise l'industrie du tourisme. Pour le visiteur, transport, hébergement, nourriture et loisirs doivent s'enchaîner pour former une offre de séjour intégrée. Les coopérations visent à fédérer les forces pour mettre au point des produits en commun, ce qui permet à la fois des économies et un meilleur service à la clientèle. Elles s'imposent en particulier aux points de contact entre les différentes prestations. Ces projets de regroupement des forces présentent pour le tourisme suisse un gros potentiel d'avantages compétitifs.

Le succès des petites entreprises de tourisme dépend de la qualité des prestations fournies par la destination dont elles relèvent. Il convient donc de vouer une attention particulière à ces prestations ainsi qu'à la coopération au sein de la destination. Seule, une entreprise ne peut pas faire grand-chose pour le charme d'une localité, par exemple, car cette prestation typique d'une destination est un bien public.

Professionnalisation

La priorité no 3 d'Innotour - nouveauté par rapport au système en place - est la professionnalisation (développement et diffusion du savoir). Sur l'initiative du Parlement, une «offensive de qualification» a été lancée entre 2003 et 2007. Ce genre de mesure valorise le capital humain local et contribue à le retenir dans les régions touristiques. Des efforts supplémentaires sont cependant nécessaires pour renforcer l'attrait de l'emploi dans les destinations et empêcher l'exode des meilleurs travailleurs vers les métropoles. Un levier important est le savoir empirique acquis dans les entreprises et les destinations. Renforcer le développement du savoir dans le secteur touristique suisse est l'une des clés qui permettra d'améliorer la productivité du travail. Or c'est là l'un des objectifs majeurs de la politique du tourisme.

Une autre tâche relevant du développement du savoir est l'activité de communication du SECO, y compris l'amélioration des bases statistiques. Les échanges d'expériences au sujet des projets soutenus par Innotour seront également renforcés.

Le nouveau modèle d'encouragement Innotour

Modèle d'encouragement Innotour (avec une description)

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte


Contact

Secrétariat d'Etat à l'Economie SECO
Politique du tourisme
Holzikofenweg 36
3003 Berne
tél. 058 462 27 58
Fax 058 463 12 12
tourismus@seco.admin.ch


http://www.seco.admin.ch/innotour/index.html?lang=fr