Secrétariat d'Etat à l'économie SECO

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue



Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Communiqués de presse et conférences de presse


Mise en œuvre des mesures de stabilisation en bonne voie (26.02.2010)
La mise en œuvre des mesures de stabilisation se déroule selon le calendrier prévu: les services fédéraux responsables ont lancé la majeure partie des projets des deux premières phases et investi plus d’un milliard de francs pour soutenir la conjoncture.
Situation économique en Suisse et mesures de stabilisation (29.05.2009)
Lors de sa séance du 29 mai 2009, le Conseil fédéral s’est penché sur la situation économique actuelle et le bilan des mesures de stabilisation conjoncturelle prises à ce jour, et a approuvé le rapport «Situation économique en Suisse et mesures de stabilisation» élaboré en réponse à un postulat de la Commission de l’économie et des redevances. Il se déterminera à la mi-juin concernant la nature et l’ampleur d’éventuelles mesures de stabilisation supplémentaires.
Début des travaux du groupe d’experts Conjoncture (02.04.2009)
Le groupe d’experts interdisciplinaire Conjoncture a tenu, sous la direction du secrétaire d’Etat Jean-Daniel Gerber, sa séance constitutive le 2 avril 2009. Il a pour tâche d’évaluer, à l’intention de la conseillère fédérale Doris Leuthard, les analyses et les mesures visant à soutenir la conjoncture qui ont été élaborées par l’administration, et ce, afin de mettre rapidement au jour les éventuelles adaptations nécessaires.

Phase 3 des mesures de stabilisation

Message relatif à la loi fédérale sur des mesures de stabilisation limitées dans le temps (3e phase) (10.08.2009)
Le 10 août 2009, le Conseil fédéral a approuvé lors d’une séance extraordinaire le message destiné au Parlement relatif à la loi fédérale sur des mesures de stabilisation conjoncturelle limitées dans le temps. Il crée ainsi les bases juridiques afférentes aux décisions prises en juin visant à endiguer la progression du chômage, à encourager les nouvelles technologies de l’information et à renforcer la promotion à l’étranger.
Troisième phase des mesures de stabilisation (17.06.2009)
Le Conseil fédéral a pris connaissance aujourd’hui des prévisions conjoncturelles, qui se sont encore détériorées. Fort de ce constat, il a décidé une troisième phase de mesures de stabilisation conjoncturelle. Il propose au Parlement d'approuver 400 millions de francs supplémentaires en 2010 pour des mesures visant en premier lieu à atténuer les conséquences de la hausse rapide du chômage. Ce montant viendrait s’ajouter à la contribution spéciale de 200 millions de francs approuvée pour alléger les primes d’assurance maladie. Avec ces mesures de stabilisation, l’entier du volant budgétaire restant dans le cadre du frein à l’endettement sera exploité pour 2010.
Discussion relative aux mesures de stabilisation (22.04.2009)
Dans sa séance de ce jour, le Conseil fédéral a eu une discussion au sujet d’une éventuelle troisième phase de mesures de stabilisation de l'économie.

Phase 2 des mesures de stabilisation

Deuxième phase des mesures de stabilisation conjoncturelle (11.02.2009)
Le Conseil fédéral a lancé aujourd’hui la deuxième phase des mesures visant à soutenir la conjoncture en Suisse. Il soumet à l’approbation du Parlement un accroissement de dépenses de 700 millions de francs au titre d’un supplément au budget 2009. Il propose par ailleurs les mesures suivantes: élargissement temporaire du champ des instruments de l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (ASRE), modification temporaire de la loi fédérale encourageant la construction et l'accession à la propriété de logements afin de stimuler l’investissement dans les rénovations, et prolongation de la durée maximale des indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail de 12 à 18 mois.
Prolongation de la durée d’indemnisation en cas de réduction de l’horaire de travail (11.02.2009)
Dans sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a porté de 12 à 18 mois la durée d’indemnisation en cas de réduction de l’horaire de travail et réduit le délai d’attente. Cette modification de l’ordonnance prendra effet le 1er avril 2009 et durera jusqu’au 31 mars 2011.
Modification de l’ordonnance sur l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (22.04.2009)
Les exportateurs suisses sont durement touchés par la crise économique. Pour leur permettre de conclure plus facilement des affaires à l’étranger en ces temps difficiles, des adaptations dans le domaine de l’assurance-crédit à l’exportation ont été proposées dans le cadre des mesures de stabilisation conjoncturelle. La modification de l’ordonnance sur l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation approuvée aujourd’hui par le Conseil fédéral constitue une première étape dans l’application de ces mesures. La modification a effet jusqu’au 31 décembre 2011.
Des fonds supplémentaires en faveur de la recherche dans le domaine de l’innovation (23.03.2009)
Dans le cadre de la deuxième phase des mesures de stabilisation de la Confédération, l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) lance trois lignes d’action en faveur de l’encouragement de l’innovation qui auront un effet positif sur l’emploi. Les moyens supplémentaires engagés (21,5 millions de francs) serviront à inciter tout spécialement les petites et moyennes entreprises (PME) à investir dans des générations de produits d’avenir. Les lignes d’action de l’Agence pour la promotion de l’innovation CTI ont été présentées aux media aujourd’hui à Berne.

Phase 1 des mesures de stabilisation

Mesures de stabilisation (12.11.2008)
Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui des mesures visant à soutenir la situation des commandes et de l’emploi en Suisse. D’une part, il propose au Parlement d’anticiper des dépenses à hauteur d’environ 340 millions de francs en 2009, utilisant ainsi, dans le cadre de la politique financière, la marge de manœuvre existante au titre du frein à l’endettement. D’autre part, le Département fédéral de l’économie (DFE) introduira une libération des réserves de crise bénéficiant d’allégements fiscaux, à hauteur de 550 millions de francs. En tout, les montants libérés au début 2009 s’élèvent à quelque 890 millions de francs.
Libération générale des réserves de crise (12.12.2008)
Lors de sa séance de ce jour, le Conseil fédéral a décidé de libérer l'ensemble des réserves de crise (RéCri) de l'économie privée, avec effet au 1er janvier 2009. Cette mesure, qui porte sur un montant de 550 millions de francs, avait été annoncée à la suite de la séance du Conseil fédéral du 12 novembre en relation avec le programme de stabilisation visant à soutenir la situation des commandes et de l’emploi. Ces fonds seront utilisés pour financer des investissements dans toutes les branches économiques sur l'ensemble du pays.


Fin secteur de contenu



Mesures de stabilisation
Contact | Informations juridiques
http://www.seco.admin.ch/stabilisierungsmassnahmen/03058/index.html?lang=fr