Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Investissements internationaux

Pour la Suisse comme pour la plupart des économies, les investissements internationaux constituent l'un des principaux facteurs participant à la croissance économique et à la prospérité. Depuis longtemps, des entreprises sises en Suisse exportent un important volume de capitaux, en particulier sous forme d'investissements directs. En 2008, ces derniers s'élevaient à 809 milliards de francs, ce qui faisait de la Suisse le 6e exportateur de capitaux du monde. Mais la Suisse attire également des capitaux étrangers (2008: 467 milliards de francs).

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) est chargé de négocier les engagements internationaux pris par la Suisse en matière d'investissements, principalement dans le cadre d'accords bilatéraux de promotion et de protection réciproque des investissements (APPI). Ces derniers visent à protéger les investissements suisses à l'étranger contre les pratiques contraires au droit international dans le pays où l'investissement est réalisé. Dans le cadre du chapitre consacré aux investissements dans les accords de libre-échange, le SECO négocie les conditions d'accès au marché pour les investissements (directs), qui permettent de garantir sur le plan du droit international les conditions d'établissement et des conditions-cadre non discriminatoires applicables aux activités économiques dans le pays de destination des investissements. Le SECO représente la Suisse dans les comités des organisations internationales (OMC, OCDE, CNUCED, etc.) qui traitent des investissements sous les angles politique et juridique; il joue un rôle de premier plan dans la formulation des positions de la Suisse en matière d'investissements (p. ex. concernant le traitement des fonds souverains en Suisse).



Fin secteur de contenu



http://www.seco.admin.ch/themen/00513/00594/index.html?lang=fr