Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Mesures de soutien aux entreprises touchées par le franc fort

Le 31 août 2011, le Conseil fédéral a arrêté un train de mesures 2011, pour lequel il a dégagé 870 millions de francs. Ces moyens sont destinés à l’assurance-chômage, au transfert de savoir et de technologie, au tourisme, à la promotion des exportations et aux infrastructures. Le Parlement a adopté les mesures proposées par le Conseil fédéral à la session d’automne.

Interlocuteurs

Commission pour la technologie et l'innovation (CTI)
Parmi les mesures visant à atténuer les effets du franc fort, le Conseil fédéral a décidé d'affecter 100 millions de francs à l'encouragement de l'innovation. La Commission pour la technologie et l'innovation (CTI), qui est compétente en la matière, soutient les projets d'innovation des entreprises axées sur l'exportation, de façon à ce qu'ils puissent être menés à bien - en dépit de la pression sur les marges due à la vigueur du franc.
A partir du 15 décembre 2011, il n'est plus possible de déposer des demandes.
De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante:
OSEC
Sur mandat de la Confédération, l'Osec Business Network Switzerland soutient les entreprises suisses, en particulier les PME, dans leurs activités d'exportation. L'Osec met à disposition des informations générales sur les débouchés à l'étranger et sur des thèmes en lien avec le commerce extérieur (dispositions douanières, prescriptions nationales, p. ex.) et fournit, entres autres, des services de conseil pour aborder les questions relatives aux exportations. Les entreprises intéressées bénéficient également d'une aide à l'organisation de stands dans des foires à l'étranger. En relation avec le franc fort, l'Osec intensifie en particulier ses efforts en matière de prospection des marchés hors des zones euro et dollar et de conseil sur des thèmes comme la couverture du risque de change et la gestion des fournisseurs.
De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante:

Assurance suisse contre les risques à l'exportation (ASRE)
L'Assurance suisse contre les risques à l'exportation (ASRE) assure les opérations d'exportation d'entreprises suisses contre les risques économiques et politiques. Pour atténuer les effets du franc fort sur l'industrie d'exportation, le Conseil fédéral a donné à l'ASRE la possibilité d'adapter plusieurs de ses produits d'assurance.
De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante:

Prolongation de la durée d'indemnisation en cas de réduction de l'horaire de travail (RHT)
Berne, 19.10.2011 - Lors de sa séance d'aujourd'hui, le Conseil fédéral a décidé d'augmenter la durée maximale d'indemnisation en cas de réduction de l'horaire de travail de 12 à 18 mois à partir du 1er janvier 2012 et de maintenir la réduction du délai d'attente. Dans le contexte difficile du franc fort, la prolongation de la durée d'indemnisation doit permettre d'assurer aux entreprises une plus grande sécurité dans leur planification. Cette modification de l'ordonnance prendra effet le 1er janvier 2012 et durera jusqu'au 31 décembre 2013.

Mesures de lutte contre le franc fort

Banque nationale suisse
Les moyens les plus efficaces pour lutter contre les fluctuations de change relèvent de la politique monétaire, qui est du ressort de la Banque nationale suisse (BNS). Le Conseil fédéral salue les interventions de la BNS dans ce domaine.

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Rapports

Typ: PDF

Rapport à l’intention de la sous-commission CdF-N2
12.03.2014 | 592 kb | PDF

Communiqués de presse

Liens



http://www.seco.admin.ch/themen/02860/04718/index.html?lang=fr