Gestion de l’âge dans l’entreprise (astuces à l’intention des entreprises)

La gestion de l’âge contribue par diverses mesures à préserver la capacité de travail, la motivation et les performances de tous les collaborateurs tout au long de leur vie professionnelle. Il est nécessaire d’impliquer les collaborateurs dans l’opération d’investigation des contraintes et de recherche de solutions.  

Conditions de travail problématiques

Les contraintes qui conduisent le plus souvent à un abandon prématuré de la vie professionnelle sont :

  • les activités physiques éprouvantes
    porter et déplacer de lourdes charges, postures forcées (y compris la position assise ou debout), déployer des activités sollicitant le corps unilatéralement, répéter les mêmes mouvements de manière rapide
  • les charges mentales élevées déterminées par un élément tiers
    attention continue, tensions entre collègues, pression des délais ou du rendement (liée à un rythme de travail fixé par un tiers), travail cadencé, interruptions fréquentes
  • contraintes et nuisances constantes liées à l'environnement de travail
    forte chaleur ou froid important, humidité de l'air élevée, bruit, mauvais éclairage
  • le travail de nuit et en équipes

Mesures recommandées

Des expériences ont montré que les éléments suivants sont ceux qui contribuent le plus au maintien de la capacité de travail et de la motivation sur le long terme :

  • une conduite reposant sur la valorisation du travail accompli et l’estime des collaborateurs,
  • un contenu du travail vécu comme porteur de sens,
  • une utilisation active des connaissances liées à l’expérience dans les projets,
  • une conception des exigences de travail et des conditions de travail adaptée aux capacités des collaborateurs (ergonomie),
  • une grande autonomie dans l’organisation de sa propre activité.

Il convient de veiller à dépasser les préjugés injustifiés à l’égard des différentes classes d’âge.

Des dimensions complémentaires à ne pas négliger sont le recrutement et le développement du personnel, l’évolution de carrière, l’évolution salariale, le transfert de connaissances et l’aménagement flexible du départ à la retraite. . 

Informations complémentaires


Les expériences réalisées par différentes entreprises recourant à la gestion de l’âge font apparaître de nombreux aspects positifs comme:

  • l'évitement d'une perte coûteuse de compétences;
  • un gain d'expériences et de compétences en cas d'emploi de travailleurs âgés;
  • une réduction des coûts lorsque l'entreprise investit dans la promotion des compétences et de la santé des travailleurs âgés;
  • une augmentation de la part du marché lorsque l'entreprise continue à employer des travailleurs âgés;
  • une augmentation de la solidarité entre les générations;
  • une augmentation de la satisfaction au travail et de la motivation des salariés lorsque l'entreprise recourt de manière avantageuse à une diversité des âges
  • une tendance des équipes dont l’âge est contrasté à présenter moins d’absences. 

Dernière modification 15.03.2016

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Arbeit/Arbeitsbedingungen/protection-des-travailleurs/Aeltere-Arbeitnehmende/Betriebliches-Altersmanagement.html