Priorités de la Confédération

Conception des conditions-cadre de la RSE

Du fait de la mondialisation, l'interdépendance internationale des relations économiques est beaucoup plus forte. Les produits et les services voient souvent le jour dans plusieurs pays, au long de chaînes de valeur à multiples maillons qui sont soumises à des conditions-cadre et à des standards économiques, écologiques et sociétaux différents. Les entreprises doivent donc pouvoir s'appuyer sur des lignes directrices internationalement reconnues.En sa qualité de membre actif d'organisations internationales (OCDE, ONU, OIT, etc.), la Suisse s'engage dans l'élaboration et l'actualisation de standards RSE efficaces et transparents. Ce faisant, elle s'attache à garantir leur cohérence, leur adéquation et leur intégration harmonieuse.Du fait de la mondialisation, l'interdépendance internationale des relations économiques est beaucoup plus forte. Les produits et les services voient souvent le jour dans plusieurs pays, au long de chaînes de valeur à multiples maillons qui sont soumises à des conditions-cadre et à des standards économiques, écologiques et sociétaux différents. Les entreprises doivent donc pouvoir s'appuyer sur des lignes directrices internationalement reconnues.

Sensibilisation et soutien des entreprises suisses

La mise en œuvre de la RSE représente un défi pour les entreprises, en particulier les PME, tant en Suisse qu'à l'étranger. D'une part, elles doivent se retrouver dans la multitude des instruments RSE. D'autre part, l'application de ces instruments suppose que les entreprises disposent des informations nécessaires, qu'elles aient suivi des processus d'apprentissage et, parfois, qu'elles procèdent à une adaptation culturelle. La Confédération soutient de plusieurs manières les entreprises qui adoptent la RSE: information, lancement et soutien de forums d'échanges, promotion de partenariats public-privé, etc. La Confédération veille à adopter un comportement responsable au sens de la RSE dans le cadre de ses activités pertinentes, prêchant ainsi par l'exemple.

Encouragement de la RSE dans les pays en développement ou en transition

La mondialisation et la division internationale du travail concernent aussi les pays en développement ou en transition. Leur participation à l'économie mondiale, alliée à la demande croissante de produits fabriqués dans le respect de l'environnement et de l'équité sociale tout au long de la chaîne de création de valeur, fournit des incitations à recourir davantage à des modes de production durables.

La coopération internationale de la Confédération soutient ces pays et leurs entreprises, notamment dans leurs efforts visant une intégration dans les marchés internationaux qui soit durable, favorable au développement, respectueuse de l'environnement et socialement compatible.

La Confédération entretient le dialogue avec les gouvernements de ces pays sur les thèmes concernant la RSE et soutient les projets visant à améliorer la bonne gouvernance, par exemple dans le domaine des finances publiques et de l'administration fiscale ou des rapports de travail. Elle soutient notamment les entreprises de ces pays dans les efforts qu'elles déploient pour améliorer les conditions de travail, l'utilisation des ressources, le respect des droits de l'homme, le gouvernement d'entreprise et la lutte contre la corruption. La Confédération encourage les activités économiques qui ont un fort impact en termes de développement, notamment par le truchement de partenariats entre les acteurs publics et privés, et en soutenant des modèles d'affaires qui impliquent les couches pauvres de la population, qu'il s'agisse de consommateurs ou de producteurs.

Promotion de la transparence

La transparence améliore la crédibilité des mesures liées à la RSE, stimule la diffusion des bonnes pratiques et encourage le dialogue entre les entreprises et leurs parties prenantes. Les rapports sur le développement durable publiés par les entreprises permettent aux actionnaires, clients, investisseurs, travailleurs, organisations non gouvernementales et autres parties prenantes d'évaluer la performance des entreprises dans les divers champs thématiques de la RSE. La Confédération s'engage sur les plans national et international afin de promouvoir, d'harmoniser et d'assurer l'adéquation des rapports sur le développement durable et des instruments préconisés.

Dernière modification 30.03.2017

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Aussenwirtschaftspolitik_Wirtschaftliche_Zusammenarbeit/Wirtschaftsbeziehungen/Gesellschaftliche_Verantwortung_der_Unternehmen/CSR/Prioritten_Bund.html