Mesures de protection du commerce

stahl_aluminium

En Depuis mars 2018, les États-Unis ont pris imposent plusieursdes mesures de défense commerciale sous la forme , dont l’introduction de droits de douane supplémentaires à l’importation sur l’acier et l’aluminium. Une desLa raisons invoquées par les USA pour l’introduction de ces droits supplémentaires est la protection de la sécurité nationale.

En réaction, l’UE a mis en place un dispositif en vue de prévenir des effets indésirables des mesures des USA notamment le détournement des flux commerciaux vers l’UE et l’inondation du marché européen par des importations d’acier et d’aluminium bon marché.

Entant qu’économie axée sur l’exportation, la Suisse et ses entreprises actives à l’international ont un intérêt vital à éviter les mesures protectionnistes et à régler les différends sur la base des accords commerciaux internationaux idoines. Elle s’engage donc pour la création et le maintien de relations commerciales stables et prévisibles avec ses partenaires.

Dernière modification 13.02.2019

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Aussenwirtschaftspolitik_Wirtschaftliche_Zusammenarbeit/Wirtschaftsbeziehungen/handelsschutzmassnahmen.html