Actualités

aktuell.jpg

Prévisions du KOF concernant le tourisme suisse: chute d’un tiers du nombre des nuitées

Les touristes résidents ne pourront compenser l’absence des touristes étrangers durant l’été. Les villes devront accuser une baisse de 50% du nombre des nuitées pendant les mois d’été et les régions alpines, de 20 à 30%. Sur l’ensemble de l’année touristique 2020, le nombre des nuitées devrait chuter de plus de 30% par rapport à l’année précédente. Concernant l’hôtellerie, il en résulte une perte de valeur ajoutée de plus de 900 millions de francs. Le niveau de l’an dernier ne devrait être atteint qu’en 2021.


Suisse Tourisme : Plan de relance

Lors de la session extraordinaire qui s’est tenue début mai, le Parlement a approuvé un montant supplémentaire de 40 millions de francs en faveur de Suisse Tourisme, en assortissant l’utilisation des fonds à la condition générale suivante : consacrer la moitié du montant pour alléger la charge des partenaires touristiques de Suisse Tourisme. En outre, les fonds supplémentaires devront être affectés à la promotion d’un tourisme durable et privilégier le tourisme intérieur. Enfin, ils devront être utilisés en veillant à ce que les offres soient proposées à des prix attrayants. Les modalités de l’utilisation de cette manne sont réglées dans une convention entre le SECO et Suisse Tourisme visant à permettre une injection rapide des fonds.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les mesures prises dans le cadre des instruments de promotion touristique.


Forum Tourisme Suisse 2020

BILD TFS F.PNG

Le Forum Tourisme Suisse (FTS) est la plateforme de dialogue et de coordination mise sur pied par le SECO en vue de relever de manière ciblée et dans une démarche coopérative les défis de la politique touristique. Cette année, le secteur touristique est confronté à une situation qui tient de la gageure, car il est touché de plein fouet par la pandémie de COVID-19, avec des conséquences à la fois lourdes et durables. L’édition 2020 du FTS se penchera donc sur la question de savoir comment le tourisme suisse pourra sortir renforcé de la crise du coronavirus. Nous aimerions discuter, avec les représentants du secteur touristique, des cantons et de l’administration fédérale, des moyens de faire face à la situation actuelle et des opportunités à saisir.

Le SECO est en train d’examiner différentes options concernant le format de la réunion annuelle du 12 novembre 2020 et le développement de la plateforme.


Insight 24/2020 – Science et tourisme main dans la main

Début juin est parue la 24ème édition de la newsletter d’Innotour Insight. Elle a pour thème principal les innovations basées sur la science dans le tourisme. Des articles de fond et des exemples de projets Innotour figurent au sommaire.


Étude sur les défis posés aux projets touristiques par les réglementations à incidence territoriale

Pour préserver sa compétitivité, l’économie touristique alpine doit impérativement être en mesure d’adapter ses bâtiments et ses équipements à l’évolution de la demande, au progrès technique ou encore au changement climatique et de se doter de nouvelles installations dans un délai utile. Dans cette optique, le SECO a réalisé une étude de référence dans laquelle il se penche sur les défis qui se posent à l’industrie touristique du fait des réglementations à incidence territoriale.

L'étude a dégagé plusieurs thématiques jugées essentielles à une réalisation ou rénovation efficace et bien conçue des installations touristiques : gestion de projet, pondération des intérêts touristiques en présence, marge d’action pour des constructions ou installations touristiques en dehors de la zone constructible. À cet effet, il a été formulé cinq recommandations, dont deux s’adressent au SECO. La première consiste à développer les bonnes pratiques en matière de gestion de projets et la seconde à examiner la possibilité d’apporter un soutien financier à la gestion externe de projets ou le développement de fondements de qualité. Le SECO examinera la pertinence de travaux plus poussés avec les partenaires concernés et s’attellera sur cette base à la mise en œuvre des recommandations.


Mesures en faveur du tourisme suisse

Le secteur touristique a été frappé très rapidement et de plein fouet par la crise du COVID-19. De nombreuses entreprises ont vu la demande s’effondrer en peu de temps. Elles sont confrontées à une véritable vague d’annulations, et les nouvelles réservations sont rares. Cette situation découle de l’insécurité ressentie par les populations dans le monde ainsi que des mesures visant à endiguer la propagation du virus. Elle affecte à la fois le tourisme d’affaires dans les villes et le tourisme alpin des régions rurales. Des mesures ont été mises en œuvre par l’intermédiaire des instruments de promotion touristique pour soutenir ce secteur fragilisé par la pandémie.

Plus d'informations


Tendances et politiques du tourisme de l’OCDE 2020

Le tourisme est un moteur important pour la croissance économique, mondiale comme locale. Il représente directement, en moyenne, 4.4 % du PIB, 6.9 % de l’emploi et 21.5 % des exportations de services dans la zone OCDE, et la poursuite de son expansion offre des perspectives de développement durable et inclusif. Toutefois, des politiques intégrées et tournées vers l’avenir sont nécessaires pour veiller à ce que cet essor bénéficie davantage aux populations, aux territoires et aux entreprises.


Bilan intermédiaire de la stratégie touristique 2017

En novembre 2017, le Conseil fédéral a approuvé la stratégie touristique de la Confédération, qui pose les bases de la politique fédérale dans le domaine du tourisme, en définissant les objectifs, les champs d’action et les activités à mener. Il a demandé que la mise en œuvre et l’impact de la stratégie touristique soient régulièrement réexaminés. Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) devra rendre au Conseil fédéral un premier rapport sur la mise en œuvre de la stratégie touristique en 2021. Le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) a procédé à une évaluation de la stratégie touristique en janvier dernier, soit à peu près à mi-parcours entre son approbation, fin 2017, et le rapport final, prévu en 2021.

La stratégie touristique porte ses fruits et constitue une base appropriée à la mise en œuvre de la politique de la Confédération en matière de tourisme. Ses objectifs sont pertinents et toujours d’actualité. Les nouveautés qu’elle contient s’avèrent également concluantes et contribuent à une mise en œuvre efficace et conforme aux besoins. Les activités qui y sont définies portent sur les principaux défis du tourisme suisse et concourent à la réalisation des objectifs fixés. Le SECO entend poursuivre la mise en œuvre de la stratégie touristique sur la base des activités définies, lesquelles devraient en principe être intégralement achevées d’ici à la présentation du rapport au Conseil fédéral prévue pour 2021.

Le schéma (annexé à la présente newsletter) montre un aperçu de l’état de réalisation des activités.


Suisse Tourisme : Stratégie et planification 2020-2022

Quel est le but du marketing touristique suisse ? Quelle est la raison d’être de Suisse Tourisme, l’organisme national de promotion touristique ? La réponse à ces questions figure dans la stratégie 2020-2022 de Suisse Tourisme, qui met en évidence cinq objectifs touristiques.

Suisse Tourisme doit conquérir de nouveaux hôtes, augmenter les nuitées et les fréquences, allonger la durée des séjours, augmenter la création de valeur et viser l’équilibre des flux touristiques.  Pour atteindre ces objectifs, par rapport auxquels Suisse Tourisme entend être évalué, huit priorités stratégiques ont été définies pour les trois prochaines années et sont présentées de manière claire et attrayante dans la stratégie évoquée ci-dessus.


Igeho 2019 salon de l'hôtellerie et de la gastronomie à Bâle: Richard Kämpf, conférencier sur le campus, en interview

Richard Kämpf, Chef de la Politique du tourisme au SECO, a donné une conférence sur la croissance par rapport à la productivité sur le campus animé par HotellerieSuisse.


La Suisse était présente à la réunion des ministres du Tourisme du G20

Dans la station de sports d'hiver de Kutchan au Japon, une réunion des ministres du tourisme des pays du G20 a eu lieu. A l'invitation du Japon, pays qui assure la présidence, la Suisse a également participé à la réunion en tant que non-membre du G20.

Vous trouverez de plus amples informations sous le lien suivant :


Prévisions pour le tourisme suisse

Le nombre des nuitées à un niveau record

La saison d’été aura été performante pour le tourisme suisse : le nombre des nuitées a progressé de 2,6% par rapport à l’exercice précédent. En particulier les nuitées des clients résidents ont affiché une forte hausse. En ce qui concerne la prochaine saison hivernale, les perspectives sont quelque peu assombries par l’affaiblissement conjoncturel, mais elles demeurent positives. S’agissant des années touristiques 2019 et 2020, le KOF prévoit dans chaque cas un accroissement des nuitées de 1,8%.


« Insight » 23/2019 – Thème principal : construire des synergies durables avec l'agriculture

Aujourd'hui, 2 juin 2020, la 24ème édition de la newsletter d’Innotour Insight est parue. Elle a pour thème principal les innovations basées sur la science dans le tourisme. Des articles de fond et des exemples de projets Innotour figurent au sommaire.


Document d’information : Promotion de projets novateurs dans le domaine du tourisme au moyen d’Innotour et de la nouvelle politique régionale (NPR)

Innotour et la NPR sont des instruments complémentaires permettant à la Confédération de soutenir des projets touristiques novateurs. Lorsqu’un projet est lancé, ses promoteurs sont confrontés à la question des aides financières et des sources de financement appropriées. Ils doivent prendre en considération les différents critères des instruments de promotion, par exemple le périmètre d’application et les modalités de l’aide financière. Pour les aider, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) a élaboré un document d’information, qui donne un aperçu des soutiens possibles au titre d’Innotour et de la NPR et qui précise ce dont il faut tenir compte lors du choix de l’instrument de promotion.


Publication de l’enquête de satisfaction effectuée auprès des partenaires de Suisse Tourisme

L’institut de sondage gfs.bern a mené, sur mandat du Secrétariat d’État à l’économie (SECO), une enquête de satisfaction indépendante auprès des partenaires de Suisse Tourisme (ST). 58 % des 970 partenaires sollicités ont pris part à l’enquête. La grande majorité d’entre eux (84 %) est satisfaite des prestations fournies. L’évaluation globale s’élève à 7,6 sur une échelle de 0 à 10 et peut être qualifiée de « bonne ». L’offre relative à la transmission du savoir et aux plateformes de networking est particulièrement appréciée. En revanche, les partenaires de ST estiment qu’il existe un potentiel d’amélioration concernant les plateformes de marketing et le marketing numérique.  


L’étude de l’OCDE « Analyser les mégatendances pour mieux façonner l’avenir du tourisme »

L’étude de l’OCDE « Analyser les mégatendances pour mieux façonner l’avenir du tourisme» identifie les mégatendances «évolution de la demande touristique », « essor du tourisme durable », « technologies structurantes » et « mobilité des voyageurs » ainsi que leurs implications pour le tourisme à l’horizon 2040. Le document développe une série de scénarios plausibles et de mesures publiques possibles. Il examine également la manière dont les responsables des politiques publiques peuvent mieux se préparer aux mégatendances, et présente un ensemble de lignes directrices pour une prospective stratégique efficace en matière de tourisme.  


Évaluation de Suisse Tourisme

En 2018, Suisse Tourisme a été évalué à la demande du SECO. L’évaluation lui attribue une très bonne note et juge favorablement son organisation cohérente et adéquate de la promotion de la place touristique suisse, tout comme sa mise en œuvre. Il ressort d’un vaste sondage mené auprès des parties prenantes que celles-ci sont dans l’ensemble très satisfaites du travail de Suisse Tourisme. Selon l’évaluation, les bases légales qui règlent les activités de Suisse Tourisme n’ont pas besoin d’être modifiées. Certains points pourraient néanmoins être améliorés, comme l’élaboration des stratégies de marché et le rôle de Suisse Tourisme dans le parcours client (customer journey), soit les phases que traverse un client avant, pendant et après son voyage.


Comparaison internationale de la politique et de la promotion touristiques

24.10.2018

La politique du tourisme suisse tient son rang en comparaison internationale

Le 24 octobre 2018, le Conseil fédéral a approuvé le rapport « Comparaison internationale de la politique et de la promotion touristiques ». Élaboré par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO), le rapport parvient à la conclusion que la politique et la promotion touristiques de la Suisse jouissent d’une bonne position, comparées à celles des pays voisins, y compris au regard du cadre économique et politique. Il valide ainsi l’orientation de la stratégie touristique de la Confédération du 15 novembre 2017.


Un nouveau rapport de l’OMT pour maîtriser l’impact du tourisme dans les villes

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a fait paraître un nouveau rapport pour aider à gérer l’augmentation des flux de tourisme urbain et leur impact sur les villes et leurs habitants, intitulé “Overtourism? Understanding and managing urban tourism growth beyond perceptions”. Le rapport examine comment gérer le tourisme dans les destinations urbaines dans l’intérêt des visiteurs aussi bien que des habitants. Il propose 11 stratégies et 68 mesures pour comprendre et gérer la croissance de la fréquentation.


Contact spécialisé
Dernière modification 29.05.2020

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/Tourismuspolitik/Aktuell.html