Actualités

aktuell.jpg

Le Conseil fédéral entend soutenir le tourisme suisse

01.09.2021

Coronavirus : le Conseil fédéral entend soutenir le tourisme suisse

Le 1er septembre 2021, le Conseil fédéral a adopté un programme de relance pour le tourisme suisse, qui a pour objectif de promouvoir la reprise de ce secteur après la pandémie de Covid-19. Le programme vise en particulier à stimuler la demande et à maintenir la capacité d’innovation. À cette fin, la Confédération allouera entre autres des moyens financiers à Suisse Tourisme.


Rapport d’étape sur la numérisation dans le tourisme suisse

Un rapport d’étape sur les avancées de la numérisation dans le tourisme suisse a été publié en août 2021. Cette étude ne se limite pas à établir un état des lieux, mais formule également des recommandations (champs d'action) dans la perspective des développements à venir.  


UNWTO Initiative "best tourism villages"

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a lancé cet été une initiative afin de repérer les meilleurs exemples de villages qui mettent à profit le tourisme. Peuvent postuler les villages qui sont tournés vers des activités traditionnelles comme l’agriculture et la sylviculture, et qui tablent sur le tourisme pour préserver et promouvoir leur patrimoine culturel dans une optique de développement touristique durable. En tant que pays membre de l’OMT, la Suisse peut proposer trois candidatures helvétiques.

Un jury composé de représentants du Secrétariat d’État à l’économie (SECO), de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et de Suisse Tourisme (ST) a sélectionné et déposé la candidature de ces trois villages :
- Val Poschiavo
- Saas-Fee
- Gruyères

Nous souhaitons bonne chance à nos candidats et attendons avec impatience la décision de l’OMT, prévue cet automne.


Rapport final " PREPARING THE TOURISM WORKFORCE FOR THE DIGITAL FUTURE "

L’OCDE a récemment publié le rapport intitulé " Preparing the Tourism Workforce for the Digital Future ". Ce document analyse l’influence des technologies numériques sur le marché du travail dans le tourisme et présente plusieurs approches destinées à pallier la pénurie de personnel qualifié dans ce secteur. Il se fonde notamment sur les conclusions de l’atelier international d’experts organisé en janvier 2021 en collaboration avec le SECO. Parmi les bons exemples relevés figurent également des exemples observés en Suisse.


KOF Prévisions pour le tourisme suisse : le tourisme intérieur repart à la hausse cet été

Après un très bas niveau atteint suite à la pandémie mondiale, le secteur du tourisme devrait connaître une reprise cette année.

Du moins, en ce qui concerne les touristes suisses et les voyageurs européens lesquels, selon les prévisions du KOF, reviendront bientôt. Les perspectives de normalisation concernant les voyageurs longue distance et les voyageurs d'affaires sont en revanche sombres.


Insight 26/2020 – Les qualités de la culture du bâti, un potentiel pour le Tourisme Suisse

Aujourd'hui, 25 mai 2021, la 26ème édition de la newsletter d’Innotour Insight est parue. Elle a pour thème principal les qualités de la culture du bâti, un potentiel pour le Tourisme Suisse. Des articles de fond et des exemples de projets Innotour figurent au sommaire.


Analyse des effets de la loi fédérale sur les résidences secondaires

Durant sa séance du 12 mai 2021, le Conseil fédéral a pris connaissance de l’analyse des effets de la loi fédérale sur les résidences secondaires (LRS). Il est d’avis qu’il n’est pas nécessaire de modifier la LRS. La Confédération n’a pas besoin non plus de prendre des mesures de promotion économique supplémentaires. Toutefois, le Conseil fédéral reconnaît que les domaines de l’exécution, des connaissances et des termes essentiels du secteur de l’hébergement ont besoin d’être traités. En conséquence, il a chargé le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) et le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) de mettre en œuvre des mesures pour combler les lacunes.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web de l'Office fédéral de l’aménagement du territoire ARE :


Le président Guy Parmelin esquisse l’orientation stratégique de la politique touristique à partir de 2022

Le 5 mai 2021, le président de la Confédération Guy Parmelin a accueilli les représentants du secteur au cinquième sommet du tourisme. Il les a informés de l’orientation stratégique de la politique touristique de la Confédération à partir de 2022. La maîtrise de la crise du COVID-19 ans en constituera un point fort. Le président de la Confédération à l’intention de mettre en œuvre un train de mesures pour relancer la demande touristique et maintenir l’activité d’innovation des entreprises de la branche.  


La qualité des paysages et de la culture du bâti, un potentiel pour le tourisme

Le 15 novembre 2017, le Conseil fédéral a ancré la qualité du paysage et de la culture du bâti en tant que fondements du tourisme suisse dans la stratégie touristique de la Confédération. En collaboration avec l’Office fédéral de la culture et l’Office fédéral de l’environnement, le Secrétariat d’État à l’économie a fait préparer un document de base. Le paysage et la culture du bâti s’entendent dans leur acception la plus large, en tant qu’éléments des identités culturelles et de la diversité de notre pays. Le document met l’accent sur la conservation durable et la promotion de la valeur du paysage et de la culture du bâti ainsi que sur la création de valeur ajoutée dans le tourisme suisse, notamment dans les régions aux paysages et au patrimoine particuliers. La bonne image de la Suisse, destination touristique de qualité avec une vie culturelle animée et des paysages attrayants, doit ainsi être développée.


Séminaire virtuel OCDE-CE du 28 janvier 2021

Le séminaire OCDE-CE « Preparing the Tourism Workforce for the Digital Future » s’est déroulé le 28 janvier 2021 sous la forme d’un échange virtuel, auquel ont participé environ 200 personnes de plus de 40 pays.

Il a été mené par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) et le Comité du tourisme de l’OCDE, avec le soutien de la Commission européenne. Des décideurs dans le domaine du tourisme et des représentants de la branche, d’institutions internationales et du monde scientifique ont ainsi eu l’occasion de discuter de leurs expériences, d’échanger des exemples de bonnes pratiques et d’envisager des possibilités d’action politique.

Vous trouverez ci-après les documents de présentation.


Analyse de la situation de l'OCDE concernant les effets de la pandémie du COVID-19 sur le tourisme

Le rapport de l'OCDE montre que la pandémie du COVID-19 continue d’impacter fortement le tourisme dans le monde entier et que les perspectives de reprise restent très incertaines. La demande touristique internationale devrait diminuer d'environ 80 % en 2020. Le tourisme intérieur, en revanche, devrait avoir un effet de soutien. Le rapport montre également les mesures immédiates prises dans les pays de l'OCDE pour rétablir et réactiver le tourisme et pour protéger les emplois et les entreprises.

Vous trouverez de plus amples informations sur les décisions de l'OCDE sur le lien ci-après (en anglais).


Rapport final sur les allégements administratifs pour les installations à câbles

Pour les entreprises de transport à câbles, la charge administrative liée aux procédures d’autorisation relevant de la Confédération diminue. C’est ce qui ressort du rapport final « Allégement administratif des entreprises de transport à câbles » que l’Office fédéral des transports (OFT), le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et Remontées Mécaniques Suisses (RMS) viennent de publier. Ce rapport s’inscrit dans le contexte de la réduction de la charge administrative des PME demandée par le Conseil fédéral à l’administration fédérale. Concrètement, l’OFT, avec le soutien de la branche et des cantons de Berne, des Grisons et du Valais, a élaboré 35 mesures permettant de simplifier la tâche des entreprises de transport à câbles dans le cadre de la législation en vigueur.


Suisse Tourisme : Plan de relance

Lors de la session extraordinaire qui s’est tenue début mai 2020, le Parlement a approuvé un montant supplémentaire de 40 millions de francs en faveur de Suisse Tourisme, en assortissant l’utilisation des fonds à la condition générale suivante : consacrer la moitié du montant pour alléger la charge des partenaires touristiques de Suisse Tourisme. En outre, les fonds supplémentaires devront être affectés à la promotion d’un tourisme durable et privilégier le tourisme intérieur. Enfin, ils devront être utilisés en veillant à ce que les offres soient proposées à des prix attrayants. Les modalités de l’utilisation de cette manne sont réglées dans une convention entre le SECO et Suisse Tourisme visant à permettre une injection rapide des fonds.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les mesures prises dans le cadre des instruments de promotion touristique.


Étude sur les défis posés aux projets touristiques par les réglementations à incidence territoriale

Pour préserver sa compétitivité, l’économie touristique alpine doit impérativement être en mesure d’adapter ses bâtiments et ses équipements à l’évolution de la demande, au progrès technique ou encore au changement climatique et de se doter de nouvelles installations dans un délai utile. Dans cette optique, le SECO a réalisé une étude de référence dans laquelle il se penche sur les défis qui se posent à l’industrie touristique du fait des réglementations à incidence territoriale.

L'étude a dégagé plusieurs thématiques jugées essentielles à une réalisation ou rénovation efficace et bien conçue des installations touristiques : gestion de projet, pondération des intérêts touristiques en présence, marge d’action pour des constructions ou installations touristiques en dehors de la zone constructible. À cet effet, il a été formulé cinq recommandations, dont deux s’adressent au SECO. La première consiste à développer les bonnes pratiques en matière de gestion de projets et la seconde à examiner la possibilité d’apporter un soutien financier à la gestion externe de projets ou le développement de fondements de qualité. Le SECO examinera la pertinence de travaux plus poussés avec les partenaires concernés et s’attellera sur cette base à la mise en œuvre des recommandations.


Bilan intermédiaire de la stratégie touristique 2017

En novembre 2017, le Conseil fédéral a approuvé la stratégie touristique de la Confédération, qui pose les bases de la politique fédérale dans le domaine du tourisme, en définissant les objectifs, les champs d’action et les activités à mener. Il a demandé que la mise en œuvre et l’impact de la stratégie touristique soient régulièrement réexaminés. Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) devra rendre au Conseil fédéral un premier rapport sur la mise en œuvre de la stratégie touristique en 2021. Le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) a procédé à une évaluation de la stratégie touristique en janvier dernier, soit un peu près à mi-parcours entre son approbation, fin 2017, et le rapport final, prévu en 2021.

La stratégie touristique porte ses fruits et constitue une base appropriée à la mise en œuvre de la politique de la Confédération en matière de tourisme. Ses objectifs sont pertinents et toujours d’actualité. Les nouveautés qu’elle contient s’avèrent également concluantes et contribuent à une mise en œuvre efficace et conforme aux besoins. Les activités qui y sont définies portent sur les principaux défis du tourisme suisse et concourent à la réalisation des objectifs fixés. Le SECO entend poursuivre la mise en œuvre de la stratégie touristique sur la base des activités définies, lesquelles devraient en principe être intégralement achevées d’ici à la présentation du rapport au Conseil fédéral prévue pour 2021.

Le schéma (annexé à la présente newsletter) montre un aperçu de l’état de réalisation des activités.


Suisse Tourisme : Stratégie et planification 2020-2022

Quel est le but du marketing touristique suisse ? Quelle est la raison d’être de Suisse Tourisme, l’organisme national de promotion touristique ? La réponse à ces questions figure dans la stratégie 2020-2022 de Suisse Tourisme, qui met en évidence cinq objectifs touristiques.

Suisse Tourisme doit conquérir de nouveaux hôtes, augmenter les nuitées et les fréquences, allonger la durée des séjours, augmenter la création de valeur et viser l’équilibre des flux touristiques.  Pour atteindre ces objectifs, par rapport auxquels Suisse Tourisme entend être évalué, huit priorités stratégiques ont été définies pour les trois prochaines années et sont présentées de manière claire et attrayante dans la stratégie évoquée ci-dessus.


Contact spécialisé
Dernière modification 09.09.2021

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/Tourismuspolitik/Aktuell.html