Stratégie touristique de la Confédération

Banner_Tourismuspolitik

Par sa politique du tourisme, le Conseil fédéral souhaite rendre ce secteur compétitif au niveau international et faire de la Suisse une destination touristique incontournable.  

Tourismusstrategie_fr

La politique du tourisme de la Confédération fixe les quatre objectifs suivants :

1. Améliorer les conditions-cadre
La politique du tourisme du Conseil fédéral vise à améliorer les conditions-cadre qui régissent le tourisme. L’accent doit être mis sur le renforcement de la coordination de cette politique et l’exploitation des synergies. Il s’agit de réduire si possible la complexité des réglementations et de simplifier les procédures et les processus au niveau fédéral, en tenant compte des objectifs des politiques sectorielles pertinentes. Le but est ainsi d’augmenter la marge de manoeuvre entrepreneuriale et de baisser les coûts pour les entreprises touristiques.

2. Promouvoir l’entrepreneuriat
La Confédération accorde une grande importance à l’entrepreneuriat dans sa politique du tourisme. L’augmentation de la productivité, la qualification des acteurs, le soutien apporté au changement structurel et le renforcement du marché du travail dans le secteur du tourisme sont les principaux objectifs.

3. Utiliser les opportunités du numérique
La politique du tourisme de la Confédération doit permettre au secteur touristique d’exploiter au mieux les opportunités du passage au numérique. Il convient par conséquent de renforcer le soutien apporté au secteur dans la numérisation des processus et des modèles d’affaires. Il en va de même pour la prospection des marchés touristiques.

4. Renforcer l’attrait de l’offre et la présence sur le marché
L’amélioration de l’attrait des offres touristiques et le renforcement de la présence de la place touristique suisse sur le marché forment un seul et même objectif pour tenir compte de leur complémentarité. Les priorités sont axées sur le développement de la promotion des investissements et sur la mise à profit des impulsions émanant de l’organisation de grands événements comme les Jeux olympiques d’hiver, d’autres grandes manifestations sportives, et les expositions universelles ou nationales.

Les objectifs sont interdépendants. Cette interdépendance est prise en considération lors de la mise en œuvre de la politique touristique de la Confédération.

Quatre instruments de promotion existent pour mettre en œuvre la politique fédérale du tourisme : Innotour, qui encourage l’innovation, la coopération et la professionnalisation dans le domaine du tourisme, Suisse Tourisme (ST), la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) et la nouvelle politique régionale (NPR).

La politique fédérale du tourisme et ses instruments sont subsidiaires aux efforts des cantons, des communes et des branches qui dépendent du tourisme. Dans ce contexte, le dialogue avec les cantons et les associations touristiques (en particulier avec la Fédération suisse du tourisme, hotelleriesuisse, GastroSuisse et les Remontées mécaniques suisses) joue également un rôle important.

Dernière modification 13.05.2019

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/Tourismuspolitik/Tourismusstrategie_des_Bundes.html