Utiliser les opportunités du numérique

© iStock

L’utilisation rationnelle et efficace des technologies à disposition devient un important facteur de compétitivité. La numérisation est à la fois moteur économique et facilitateur, et offre donc de belles opportunités. Les entreprises du secteur du tourisme sont en première ligne pour assurer le passage au numérique. La numérisation est également un sujet prioritaire dans la nouvelle stratégie touristique de la Confédération.

Deux champs d’action sont concernés au premier chef au niveau de la mise en oeuvre. D’une part, le soutien à la numérisation des processus et des modèles d’affaires doit être renforcé (cf. champ d’action 5) et, d’autre part, il convient de promouvoir le développement d’outils numériques pour la prospection des marchés (cf. champ d’action 6).

Champ d’action 5 : Numérisation des processus et des modèles d’affaires
Le SECO a lancé en 2017 une campagne pour promouvoir le passage au numérique dans le secteur du tourisme. Il soutient ainsi davantage l’indispensable numérisation des processus et des modèles d’affaires touristiques. Les projets de numérisation et le transfert de savoir continueront d’être soutenus de manière prioritaire dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie touristique. Il s’agira également de développer les données et les statistiques, en particulier les données et statistiques existantes. De plus, l’opportunité de recenser et de mettre à disposition de nouvelles données (sur le comportement des hôtes, p. ex.) sera également examinée.

Champ d’action 6 : Numérisation de la prospection des marchés
Les exigences des touristes évoluent rapidement, et le nombre de canaux de promotion et de diffusion augmente constamment, ce qui élève de manière accrue les exigences en matière de marketing. Suisse Tourisme, responsable du marketing touristique pour la Confédération, fera l’objet d’une évaluation en 2018. Celle-ci aura notamment pour but d’examiner les prestations fournies par l’organisation et la répartition des rôles dans le marketing touristique. De plus, Suisse Tourisme continuera de développer la plateforme en ligne MySwitzerland jusqu’en 2019.

Dernière modification 18.12.2017

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/Tourismuspolitik/Tourismusstrategie_des_Bundes/Digitalisierung.html