Promouvoir l’entrepreneuriat

© iStock

Esprit d’entreprise et activité entrepreneuriale sont des facteurs de réussite déterminants dans le secteur du tourisme. L’entrepreneuriat est également associé à certains défis majeurs du tourisme suisse. La promotion de l’entrepreneuriat est une priorité de la nouvelle stratégie touristique de la Confédération.

La promotion de l’entrepreneuriat est comprise dans son ensemble et englobe les problèmes de qualification des employés et des cadres. Deux champs d’action sont concernés au premier plan dans la mise en oeuvre. Il s’agit de contribuer, d’une part, à l’amélioration de la productivité (cf. champ d’action 3) et, d’autre part, au renforcement du marché du travail dans le secteur du tourisme (cf. champ d’action 4).

Champ d’action 3 : Productivité des entreprises touristiques
L’amélioration continue de la productivité des entreprises touristiques, c’est-à-dire la réduction des coûts et/ou la hausse des recettes, est donc d’une importance cruciale et constitue un axe central de la future politique du tourisme de la Confédération. À cet égard, il convient d’augmenter la visibilité des offres de promotion et de coaching pour les jeunes pousses (Innotour et les systèmes régionaux d’innovation [RIS] cofinancés par la NPR, p. ex.). De plus, il importe de contribuer à améliorer la compétence et l’orientation stratégiques des acteurs touristiques. Les activités doivent être conçues de manière à soutenir le changement structurel dont la nécessité s’impose.

Champ d’action 4 : Marché du travail dans le secteur du tourisme
Le SECO doit intensifier la collaboration avec les cantons et les associations dans le but d’identifier et d’exploiter le potentiel de consolidation du marché du travail dans le secteur du tourisme. De plus, il importe de développer la formation et le perfectionnement dans le tourisme au moyen des instruments et des canaux existants. À cet effet, le SECO doit renforcer sa collaboration avec le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). L’objectif est d’exploiter les opportunités de la numérisation et d’adapter le système de formation aux exigences de la réalité numérique dans le domaine du tourisme.

Dernière modification 18.12.2017

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/Tourismuspolitik/Tourismusstrategie_des_Bundes/Unternehmertum.html