Marché du travail et assurance-chômage

Cap sur l’emploi

Le chômage est un phénomène directement lié à l’évolution de la conjoncture. Personne ne peut prédire à long terme quelle sera cette évolution. C’est pourquoi, dans les périodes de haute comme de basse conjoncture, il est important de disposer d’outils efficaces nous permettant d’apporter un soutien valable aux personnes touchées par le chômage.

Le centre de prestations Marché du travail et assurance-chômage est chargé de la loi sur l’assurance-chômage. Divers partenaires l’aident dans l’exécution de ses tâches, à savoir; les autorités cantonales (ACt), les offices régionaux de placement (ORP), les services de logistique des mesures relatives au marché du travail (LMMT) ainsi que les caisses de chômage publiques ou privées. En collaboration avec ses partenaires et d’autres institutions actives sur le marché du travail, l’assurance-chômage offre aux chômeurs un revenu compensatoire convenable et aide les demandeurs d’emploi à réintégrer rapidement et durablement le marché du travail. Le centre de prestations représente également les intérêts de la Suisse sur la scène internationale. Il gère, en outre, le fonds de l’assurance-chômage ainsi qu’un centre informatique destiné au support des organes d’exécution du domaine du marché du travail et de l’assurance-chômage. Le centre de prestations représente la Suisse dans les affaires internationales liées au marché du travail.

Législation et exécution

Parmi les tâches-clés de notre centre de prestations, notons encore la législation et la prise en charge de questions juridiques relatives aux domaines du marché du travail et de l’assurance-chômage. La publication de directives à l’attention des différents organes d’exécution, le conseil prodigué aux autorités cantonales et aux caisses de chômage ainsi que le contrôle de leurs activités ont pour objectif de garantir une application uniforme de la loi sur l’assurance-chômage.

Pilotage des organes d’exécution

Notre centre de prestations compte également, au titre de ses activités principales, le pilotage des organes cantonaux d’exécution, à savoir: les autorités cantonales (ACt), les offices régionaux de placement (ORP), les services de logistique des mesures relatives au marché du travail (LMMT) ainsi que les caisses de chômage publiques ou privées. Pour le pilotage des ORP/LMMT/ACt, nous nous fondons sur des objectifs mesurables et orientés vers les résultats dans le cadre d’un accord passé entre le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche et les gouvernements cantonaux.

Support informatique

Les organes d’exécution de la loi sur l’assurance-chômage disposent de deux systèmes d’information principaux, le système PLASTA pour les activités liées au placement et le système de paiement SIPAC. Les données issues de ces deux systèmes sont compilées dans le système informatique du SECO pour l’analyse des données du marché du travail (LAMDA), puis transmises aux cantons sous forme de données de controlling. Nous apportons aussi notre aide aux cantons dans le domaine de l’assurance-qualité, de l’organisation et de la formation.

Indemnités

Avec l’indemnité de chômage, l’assurance-chômage offre un salaire compensatoire convenable aux personnes subissant une perte de revenu. L’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail permet d’éviter que des emplois soient supprimés en cas de pertes de travail temporaires liées à la conjoncture. L’indemnité en cas d’intempéries vise le même objectif dans les branches (p. ex. la construction) où les conditions météorologiques rendent impossible la poursuite du travail. Lorsque l’employeur est dans l’incapacité de verser les salaires, l’indemnité en cas d’insolvabilité vient compenser la perte de revenu sur le travail fourni.

Mesures de marché du travail

Nous disposons d’instruments spécifiques pour favoriser la réinsertion rapide et durable des demandeurs d’emploi sur le marché du travail. Il s’agit notamment de cours et de programmes d’emploi temporaire, mais également d’entreprises d’entraînement, de stages professionnels, de semestres de motivation ainsi que d’allocations au travail ou d’allocations de formation.

Mesures préventives

Lors de licenciements de masse, des mesures préventives destinées aux personnes concernées peuvent s’avérer nécessaires. Dans ce type de cas, nous sommes appuyés par les offices régionaux de placement (ORP) qui interviennent pour les activités de conseil ainsi qu’au niveau du placement des travailleurs. Il s’agit, ici, en premier lieu de mesures de clarification et de qualification ainsi que de la mise en place, au sein de l’entreprise concernée, de services visant à soutenir dans leur recherche d’emploi les travailleurs menacés de chômage.

Dernière modification 04.02.2016

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/Staatssekretariat_fuer_Wirtschaft_SECO/direktion-fuer-arbeit/Arbeitsmarkt_Arbeitslosenversicherung.html