Cuisinières à induction professionnelles : exposition aux champs magnétiques

Berne, 08.11.2011 - Une étude réalisée conjointement par le Secrétariat d’Etat à l’économie SECO et l'Office fédéral de la santé publique OFSP révèle que le personnel de cuisine est exposé, lors de l'utilisation d'une cuisinière à induction professionnelle, à des champs magnétiques dépassant parfois la valeur limite d'exposition actuelle. Toutefois, les résultats de l'étude montrent que des mesures adaptées permettent de diminuer l'exposition à ces champs magnétiques.

Les cuisinières à induction, qui chauffent les casseroles au moyen de champs magnétiques, sont de plus en plus utilisées dans les cuisines professionnelles. Pour des raisons physiques, ces champs magnétiques se propagent également autour de la cuisinière, pénètrent le corps de la personne qui cuisine et y génèrent des courants électriques. Afin de savoir si ces derniers ne dépassaient pas la valeur limite d'exposition aux postes de travail, l'étude a examiné et analysé des cuisinières à induction professionnelles. Les résultats montrent que pour une partie des cuisinières, cette valeur est dépassée.

L'étude a particulièrement mis l'accent sur les femmes enceintes en milieu professionnel. Leur valeur d'exposition a été comparée avec la valeur limite plus sévère fixée pour la population en général, car il s'agit non seulement de protéger la femme, mais aussi l'enfant à naître. L'étude a analysé les valeurs d'exposition qui étaient supérieures à la limite chez les mères et leur fœtus au troisième, au septième et au neuvième mois. Les résultats ont montré qu'au septième et au neuvième mois, la mère et le fœtus sont exposés à des valeurs parfois considérablement supérieures à la valeur limite.

Par conséquent, dans le cadre de la protection de la santé au sein des entreprises gastronomiques, l'utilisation sécurisée de cuisinières à induction professionnelles requiert une réduction de l'exposition aux champs magnétiques. Tout d'abord, les cuisinières à induction peuvent être améliorées sur le plan technique lors de leur fabrication : l'étude a notamment montré que des matériaux de protection appropriés permettent de réduire les champs magnétiques.

Ensuite, des mesures organisationnelles permettraient d'éviter que des femmes enceintes aient à travailler avec une cuisinière à induction dans leur quotidien professionnel. Par contre, pour des raisons techniques et ergonomiques, il est difficile d'émettre des recommandations au personnel de cuisine sur la façon d'utiliser les cuisinières à induction de manière à réduire les champs magnétiques.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 14.09.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Porte-parole

Nadine Mathys
tél. +41 58 481 86 47
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-42099.html