La Suisse célèbre avec le président de la Banque mondiale

Berne, 23.08.2017 - Berne, le 23 août 2017 – À l’occasion du 25e anniversaire de l’adhésion de la Suisse à la Banque mondiale, une conférence s’est tenue avec le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann.

En 1992, le peuple suisse a accepté l’adhésion de la Suisse à la Banque mondiale. La conférence organisée pour célébrer le 25e anniversaire de cette adhésion est revenue sur la votation référendaire: le peuple suisse avait approuvé par environ 56 % des voix l’adhésion aux institutions de Bretton Woods, à savoir le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. La conférence a également abordé les réussites de la Banque mondiale et les défis qu’elle a dû relever au cours de ce quart de siècle.

Les participants ont étudié des nouvelles pistes pour que la Banque mondiale puisse contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies et à la réduction de la pauvreté dans le monde. De plus, ils ont rappelé que la représentation au conseil d’administration de la Banque mondiale a permis à la Suisse de renforcer sa position sur le plan international, de participer aux discussions et à la prise de décision au sein de l’organisation.

Jim Yong Kim salue l’engagement de la Suisse

Le président Jim Yong Kim a salué le partenariat entretenu avec la Suisse, de même que le rôle constructif de cette dernière en tant qu’actionnaire important et de longue date de la Banque mondiale. Il a notamment mentionné l’engagement de la Suisse dans la promotion du secteur privé, la création d’emplois, la gestion responsable de l’eau, la protection de l’environnement et du climat, ainsi que le soutien aux États fragiles. Il a en outre remercié la Suisse pour sa contribution de 645 millions de francs à la 18e reconstitution des fonds de l’Association internationale de développement (AID).

Jim Yong Kim a en outre évoqué les actions de la Banque mondiale pour éliminer la pauvreté extrême et promouvoir la prospérité générale, ainsi que l’importance des nouveaux instruments et procédés pour accélérer la croissance économique, investir dans les individus et améliorer la résistance aux chocs et aux menaces. Il a rappelé que la coopération au développement, outil précieux et nécessaire, devait continuellement se réinventer pour répondre aux espoirs et attentes grandissants à l’échelle mondiale.

De son côté, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann, gouverneur de la Suisse auprès de la Banque mondiale, a évoqué la contribution prépondérante de cette institution dans la lutte contre le changement climatique, les crises financières, les catastrophes naturelles et les flux migratoires, et a insisté sur le fait qu’elle devait continuer d’agir de façon indépendante. Il a exhorté la Banque mondiale à ne pas se disperser dans ses activités mais à se concentrer sur ses compétences clés et à octroyer des crédits de manière plus sélective.

Johann N. Schneider-Ammann et Jim Yong Kim ont signé deux programmes en marge de la conférence: le premier promeut des réformes en matière d’approvisionnement énergétique dans les pays en développement pour encourager une croissance économique respectueuse du climat, tandis que le second soutient les pays dans la gestion responsable de leurs finances publiques et de leurs dettes afin de diminuer le risque de chocs financiers.


Adresse pour l'envoi de questions

Erik Reumann, porte-parole du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), tél. +41 58 462 29 87, erik.reumann@gs-wbf.admin.ch

Daniel Birchmeier, chef du secteur Coopération multilatérale, Coopération et développement économiques, Secrétariat d’État à l’économie (SECO), DEFR, tél. +41 58 464 08 19, daniel.birchmeier@seco.admin.ch



Auteur

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 28.12.2016

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
fax +41 58 462 56 00
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
fax +41 58 462 56 00
courriel

Porte-parole

Isabel Herkommer
tél. +41 58 465 03 49
fax +41 58 462 56 00
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-67834.html