L’assombrissement du climat de consommation se poursuit

Berne, 01.11.2022 - D’après l’enquête d’octobre, le climat de consommation s’est encore assombri depuis le trimestre précédent. Les estimations concernant la situation financière personnelle atteignent un niveau historiquement bas. La propension aux grandes acquisitions reste nettement inférieure à la moyenne. Les personnes interrogées restent en revanche très optimistes en ce qui concerne la situation sur le marché du travail.

L’indice du climat de consommation (−47 points) a encore baissé depuis juillet et se trouve à son niveau le plus bas depuis le début de l’enquête, en 1972.

D’une part, les attentes des ménages concernant l’évolution de la conjoncture dans les 12 prochains mois se sont encore dégradées. Le sous-indice correspondant se situe à −57 points, soit largement en dessous de la moyenne pluriannuelle (−9 points).

D’autre part, les ménages sont à nouveau nettement plus pessimistes qu’au trimestre précédent en ce qui concerne leur situation financière personnelle. Le sous-indice relatif à la situation financière passée a chuté à un niveau historiquement bas (−40 points). Un tel pessimisme n’avait plus été observé depuis le début des années 1990. Le sous-indice concernant la situation financière attendue a lui aussi atteint un nouveau plancher (−47 points).

L’évolution des prix a sans doute grandement contribué à cette estimation négative, par les personnes interrogées, de leur propre situation financière. Le sous-indice portant sur l’évolution passée des prix a poursuivi son ascension (131 points). Quant au sous-indice concernant l’évolution attendue des prix, il a certes de nouveau légèrement reculé, mais il reste à un niveau très élevé (105 points). Les personnes interrogées restent donc peu enclines aux grandes acquisitions ; le sous-indice correspondant se situe à −42 points, soit nettement en dessous de sa moyenne historique.

Toutefois, les personnes interrogées s’attendent à ce que la situation demeure favorable sur le marché du travail : la sécurité de l’emploi est jugée presque aussi bonne qu’auparavant (−26 points). Les perspectives quant à l’évolution du chômage se sont certes quelque peu assombries depuis juillet, mais le sous-indice correspondant (39 points) se trouve toujours nettement en dessous de la moyenne pluriannuelle.

Remarque
À partir de 2023, le SECO publiera les données relatives au climat de consommation exclusivement sur son site internet ; il n’y aura plus de communiqués de presse trimestriels. Les données sont disponibles sur www.seco.admin.ch/climat-consommation.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
medien@seco.admin.ch



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Dernière modification 14.05.2024

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Tschanz Françoise 
tél. +41 58 463 05 70
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-91001.html