La Suisse à la 106e session de la Conférence internationale du Travail à Genève

Berne, 26.04.2017 - La Suisse participera à la 106e session de la Conférence internationale du Travail (CIT), qui se réunit du 5 au 16 juin 2017 à Genève. Le Conseil fédéral a désigné le 26 avril les membres de la délégation tripartite (employeurs, travailleurs, gouvernement) qui représenteront la Suisse à la CIT.

La Suisse soutiendra le budget de l’OIT qui reflète un nouvel effort pour répondre aux effets de la crise sur la politique de l’emploi et sur la protection sociale. Le budget permet d’étendre et d’améliorer l'action de l'OIT sur le terrain dans les domaines des normes du travail et de l'emploi. Le budget de l’OIT s’élève à 797'390’000 US$ pour la période 2018-2019.

La Suisse espère faire son entrée au Conseil de l’OIT pour la période 2017-2020, ce qui lui permettra de s’engager encore plus activement dans la gestion de l’Organisation et dans la préparation du centenaire de l’OIT en 2019.

L’un des points forts de la CIT portera sur les migrations de main-d’œuvre. La Suisse a soutenu la Déclaration de l’ONU pour les réfugiés et les migrants adoptée en 2016 qui prévoit entre autre l’élaboration d’ici 2018 d’un pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière. Il importe que l’OIT puisse pleinement contribuer à l’élaboration du pacte mondial pour une migration sûre qui couvre aussi les questions d’emploi et de travail décent pour les travailleurs migrants.

La Suisse s’engagera pour que l’OIT soit mieux en mesure de répondre aux nouvelles formes de crises résultant de conflits armés et de catastrophes et de promouvoir le travail décent et l’emploi dans le monde, tout en renforçant les institutions du marché du travail et la protection sociale, le dialogue social et le respect des droits fondamentaux au travail. Pour promouvoir ces principes et droits fondamentaux au travail, l‘OIT et ses Etats membres doivent continuer de mettre en œuvre la Déclaration de 2008 visant à renforcer leur engagement pour la justice sociale. Ainsi, l’OIT pourra assumer pleinement son rôle dans le cadre de l’Agenda 2030 de l’ONU pour le développement durable, dont l’un des objectifs est justement l’emploi et le travail décent.

La délégation gouvernementale est dirigée par Boris Zürcher, Chef de la Direction du travail, Secrétariat d'État à l'économie (SECO), qui se voit attribué le titre de Secrétaire d’Etat pour la durée de la Conférence. La délégation des employeurs est dirigée par Blaise Matthey, Directeur général, Fédération des entreprises romandes, Genève, et celle des travailleurs par Luca Cirigliano, secrétaire central, Union syndicale suisse (USS), Berne.


Adresse pour l'envoi de questions

Jean-Jacques Elmiger, SECO, Direction du travail,
Chef des affaires internationales du travail, tél. 058 462 28 87

Valérie Berset Bircher, SECO, Direction du travail,
Cheffe suppléante des affaires internationales du travail,
tél. 058 462 29 54


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 12.02.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Nadine Mathys
tél. +41 58 481 86 47
courriel

Imprimer le contact

Abonnement aux news

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news/medienmitteilungen-2017.msg-id-66489.html