Coronavirus: vu la dégradation de la situation, le Conseil fédéral prépare de nouvelles mesures

Berne, 08.12.2020 - La situation épidémiologique en Suisse se dégrade. Lors de sa séance extraordinaire du 8 décembre, le Conseil fédéral a discuté de la situation. Il entend l’améliorer rapidement grâce à un processus en plusieurs étapes. Lors de sa séance du 11 décembre, il uniformisera et renforcera les mesures sur le plan national. Si la situation devait encore empirer, des mesures supplémentaires pourraient être prises le 18 décembre.

La situation épidémiologique s'est encore dégradée ces derniers jours. Le nombre de contaminations est élevé et repart à la hausse, et l'occupation des lits aux soins intensifs reste très élevée. À la fin novembre, le taux de reproduction du virus était supérieur à 1, si bien que le nombre de cas augmente à nouveau de manière exponentielle. En outre, dans les cantons romands, la tendance s'est inversée : les chiffres baissent beaucoup moins rapidement qu'il y a quelques jours. Cette situation pourrait s'expliquer par l'arrivée du froid et du mauvais temps.

Discussions avec les cantons dont la situation épidémiologique se dégrade
Le Conseil fédéral est très préoccupé par l'évolution de la situation épidémiologique. À la suite de la séance du 4 décembre, la présidente de la Confédération et le chef du Département fédéral de l'intérieur ont engagé le dialogue avec les cantons dont la situation épidémiologique se dégrade. Ceux-ci partagent en grande partie l'inquiétude du Conseil fédéral. Ils estiment eux aussi que la situation est problématique et soulignent en particulier l'épuisement du personnel soignant des hôpitaux et des EMS.

Mesures supplémentaires : lancement d'une consultation
Au cours des derniers jours, plusieurs cantons ont pris ou annoncé de nouvelles mesures. Le Conseil fédéral entend maintenant les uniformiser et les renforcer. C'est pourquoi, lors de sa séance du 11 décembre, il décidera de nouvelles mesures qui s'appliqueront dès le samedi 12 décembre 2020 et jusqu'au 20 janvier 2021. Il soumet aux cantons les propositions suivantes dans le cadre d'une consultation :

- Les établissements de restauration, les magasins et les marchés, les installations de loisirs et de sport devront fermer leurs portes à 19h et rester fermés le dimanche.
- Pour les réunions privées, le nombre de personnes est limité à 5 et à deux ménages. Exception : 10 personnes au maximum seront autorisées pour les fêtes du 24 au 26 décembre ainsi que pour le 31 décembre.
- Interdiction des manifestations publiques, à l'exception des fêtes religieuses et des assemblées législatives.
- Interdiction de toutes les activités culturelles (également dans le cadre scolaire) et des événements professionnels avec public (les événements organisés en ligne et sans public restent autorisés).

Si la situation empire au cours de la semaine prochaine, le Conseil fédéral entend prendre des mesures supplémentaires lors de sa séance du 18 décembre, par exemple la fermeture des établissements de restauration et des magasins.

Dédommagement des branches les plus touchées à l'étude
Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral des finances, en collaboration avec le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche, le Département fédéral de l'intérieur et le Département de justice et police (Office de la justice), d'étudier les mesures possibles pour indemniser les branches les plus touchées et de soumettre ces propositions au Conseil fédéral lors de sa séance du 18 décembre 2020. Le Conseil fédéral mènera une première discussion à ce sujet le 11 décembre 2020.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique,
Infoline Coronavirus +41 58 463 00 00
Infoline pour les personnes entrant en Suisse +41 58 464 44 88


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 18.12.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-81522.html