Signature de l'accord de libre-échange AELE-Colombie

Berne, 25.11.2008 - Berne, le 25.11.2008 - La Conseillère fédérale Doris Leuthard et ses homologues des autres Etats de l'AELE (Islande, Liechtenstein, Norvège) ont signé, le 25 novembre 2008 à Genève, à l'occasion de leur réunion ministérielle, un accord de libre-échange de large portée avec la République de Colombie.

L'accord de libre-échange entre les pays de l'AELE et la Colombie règle le commerce des produits industriels (y compris les produits agricoles transformés, les poissons et autres produits de la mer), le commerce des services, les investissements, la propriété  intellectuelle, les marchés publics, la concurrence ainsi que la coopération technique. Le commerce des produits agricoles est réglé dans des accords bilatéraux individuels entre les Etats de l'AELE et la Colombie. Grâce à cet accord de libre-échange, les Etats de l'AELE bénéficieront d'un accès en franchise de droits de douanes au marché colombien pour l'essentiel de leurs produits industriels.

La Colombie est le troisième marché d'exportation de la Suisse en Amérique du Sud, après le Brésil et l'Argentine. En 2007, les exportations vers la Colombie ont représenté 307 millions de francs (produits pharmaceutiques, machines et produits chimiques) et les importations plus de 450 millions de francs  (métaux et pierres précieuses et produits agricoles tels que banane et café). La Colombie présente un potentiel de croissance important, dont les opérateurs économiques suisses seront mieux à même de bénéficier grâce au présent accord. Le montant des investissements directs suisses en Colombie atteignait en 2006 plus de 1 milliard de francs. Outre l'industrie, de nombreuses entreprises suisses du secteurs des services sont représentées sur place (notamment les banques, les assurances, la logistique, la vérification des marchandises, les services aux entreprises).

La conclusion d'accords de libre-échange avec des partenaires commerciaux en dehors de l'UE représente, avec le statut de membre à l'OMC et les accords bilatéraux avec l'UE, un des trois piliers de la politique économique extérieure de la Suisse axée sur l'ouverture des marchés et l'amélioration du cadre des échanges économiques internationaux. A travers la conclusion d'accords de libre-échange, la Suisse entend garantir à ses entreprises un accès au marché étrangers au moins équivalent à celui de ses principaux concurrents.


Adresse pour l'envoi de questions

Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, Ambassadeur et Déléguée du Conseil fédéral aux accords commerciaux, Cheffe Commerce mondial, SECO, tél. 031 322 23 33.

Evelyn Kobelt, Porte-parole du DFE, tél. 031/322 20 59 ou 079 301 71 72



Auteur

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 20.03.2019

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
fax +41 58 462 56 00
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
fax +41 58 462 56 00
courriel

Porte-parole

Livia Willi
tél. +41 58 469 69 28
fax +41 58 462 56 00
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-23285.html