Produit intérieur brut au 3e trimestre 2019 : les industries pharmaceutique et énergétique soutiennent la croissance

Berne, 28.11.2019 - Le PIB de la Suisse a progressé de 0,4 % au 3e trimestre 2019, contre 0,3 % au trimestre précédent*. Cette croissance a été soutenue en premier lieu par l’exportation de produits chimiques et pharmaceutiques ainsi que d’énergie. D’autres domaines ont davantage été affectés par l’atonie de la conjoncture mondiale. Dans l’ensemble, le refroidissement conjoncturel s’est vu confirmé.

Dans l’industrie manufacturière (+1,2 %), la croissance des trimestres précédents s’est maintenue grâce au dynamisme de l’industrie chimique et pharmaceutique, dont la valeur ajoutée et les exportations ont fortement augmenté. Par contre, des branches industrielles plus sensibles à la conjoncture, comme celles des machines et des métaux, ont à nouveau enregistré un recul de leurs exportations, en ligne avec l’évolution internationale. Le secteur énergétique a enregistré la plus forte croissance de son histoire (+8,2 %) en raison de conditions météorologiques particulièrement favorables, ce qui s’est traduit par une forte hausse des exportations d’énergie. Au total, les exportations de marchandises** ont légèrement crû (+0,7 %) et les importations de marchandises ont elles aussi augmenté** (+1,1 %).

La demande intérieure a enregistré une croissance modérée au 3e trimestre. La consommation privée (+0,2 %) a quelque peu perdu en dynamisme par rapport aux trimestres précédents, tandis que la consommation des administrations publiques (+0,5 %) a repris après un trimestre atone. Les investissements dans la construction (+0,2 %) et la valeur ajoutée dans le secteur de la construction (+0,1 %) n’ont guère augmenté. Les investissements en biens d’équipement (+0,7 %) ont compensé le recul du trimestre précédent malgré le contexte incertain et renouent donc pratiquement avec le niveau d’il y a deux ans.

L’environnement général en demi-teinte a également freiné le secteur des services. La plupart des branches des services ont enregistré soit une croissance modeste de la valeur ajoutée, soit de légers reculs. La branche des services aux entreprises (−0,1 %), en particulier, a évolué négativement pour la deuxième fois consécutive dans le sillage du ralentissement conjoncturel. Le secteur financier a lui aussi enregistré un recul de la valeur ajoutée (−0,6 %). En revanche, le commerce (+0,4 %) a renoué avec la croissance après un trimestre négatif, soutenu à la fois par le commerce de détail et le commerce de gros. Les exportations de services (+1,1 %) et les importations de services (+0,9 %) ont affiché une croissance moyenne.

Avis aux lecteurs des « Tendances conjoncturelles »

Notre publication trimestrielle « Tendances conjoncturelles » paraîtra selon un nouveau calendrier.

- Le chapitre « Situation de l’économie suisse » (version allemande) sera dorénavant publié avec le PIB trimestriel. Il contient des informations approfondies sur les chiffres du PIB et sur la situation conjoncturelle du moment.

- Le rapport complet (version allemande) continuera de paraître en même temps que les prévisions conjoncturelles. Il contient entre autres des informations contextuelles sur les prévisions et sur le contexte international.

- Les Thèmes spéciaux et encadrés seront désormais publiés régulièrement

Comme maintenant, le rapport paraîtra aussi en langue française ; il peut être téléchargé à l’adresse www.seco.admin.ch/tendances-conjoncturelles et est disponible en version électronique ou imprimée.

* Taux de variation réels par rapport au trimestre précédent. Données et renseignements complémentaires : www.seco.admin.ch/pib
** Sans objets de valeur


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Dernière modification 14.09.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Porte-parole

Nadine Mathys
tél. +41 58 481 86 47
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-77265.html