Confirmation du maintien de l’aide fournie par la Suisse à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour la période 2021-2022

Berne, 18.11.2020 - Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 18 novembre 2020, de continuer à apporter à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), une aide comparable à celle apportée jusqu’à présent au cours des deux prochaines années. La Suisse entend ainsi renouveler son soutien aux réformes de gestion engagées et en assurer un suivi étroit. Au moyen d’une enveloppe de 40 millions de francs, elle contribue à améliorer la situation humanitaire précaire, à créer des perspectives, à réduire les risques de radicalisation des jeunes et à améliorer la stabilité dans la région.

Comme l’a confirmé le Conseil fédéral dans la Stratégie MENA 2021-2024, l’instabilité au Proche-Orient constitue un défi de taille au niveau local et international mais aussi pour la Suisse. Le conflit qui a éclaté en Syrie en 2011 et le blocus de longue durée de la bande de Gaza ont des conséquences dramatiques pour les réfugiés palestiniens aussi bien en Syrie et dans la bande de Gaza que dans les pays voisins. Parmi les réfugiés palestiniens vivant encore en Syrie, 95% sont tributaires de l’aide humanitaire apportée par l’UNRWA. La pandémie de COVID-19 aggrave plus encore la situation des réfugiés palestiniens et pose de nouveaux défis à l’UNRWA.

La contribution de la Suisse permet à cet office de poursuivre son action en dépit des conditions aujourd’hui difficiles. Par cette décision, la contribution annuelle de la Suisse au budget de l’UNRWA est maintenue à hauteur de 20 millions de francs environ pour les deux années à venir. Elle est cependant limitée pour le moment aux deux prochaines années et ne repose pas comme habituellement sur une promesse d’engagement pour une période de quatre ans. Par cette démarche, la Suisse continue d’exercer activement une influence sur la politique et les méthodes de travail de l’UNRWA. Depuis 2005, elle est membre de la Commission consultative de l’UNRWA qui est chargée de soutenir le commissaire général de l’office dans la réalisation de son mandat. La Suisse s’investit en faveur des processus de réformes structurels de l’UNRWA et des réformes introduites en 2019 pour que cette agence de l’ONU accomplisse son mandat et puisse investir efficacement les fonds à disposition.

La contribution de la Suisse doit servir en premier lieu aux programmes de l’UNRWA grâce auxquels les réfugiés palestiniens peuvent avoir accès à l’éducation, aux soins médicaux et aux prestations sociales. Plus de la moitié du budget de l’office est consacrée à l’éducation. Les 711 écoles de l’UNRWA accueillent aujourd’hui plus d’un demi-million d’enfants. L’agence onusienne crée ainsi des perspectives et contribue à réduire les risques de radicalisation chez les jeunes. Les personnes récemment diplômées après avoir suivi une formation professionnelle certifiée proposée par l’UNRWA sont recherchées sur le marché du travail régional. Après le déclenchement de la pandémie, l’UNRWA a pris différentes mesures pour que les élèves continuent à bénéficier de l’offre de formation en misant notamment sur l’enseignement à distance. L’UNRWA gère en outre 144 centres de soins dans la région, dans lesquels 3,6 millions de réfugiés palestiniens ont accès chaque année à des prestations de santé de qualité. L’office garantit en outre à quelque 270 000 réfugiés palestiniens un soutien sous forme de denrées alimentaires ou d’aides pécuniaires ciblées.

Depuis sa création en 1949, l’UNRWA est l’une des principales organisations multilatérales financées par la Suisse au Proche-Orient et représente un facteur de stabilité important dans la région. Philippe Lazzarini, commissaire général de l’UNRWA depuis mars 2020, est l’une des personnalités suisses les plus haut placées aux Nations Unies.


Adresse pour l'envoi de questions

Pour plus d'informations:
Communication DFAE
Tél. +41 58 462 31 53
kommunikation@eda.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Dernière modification 18.12.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-81200.html