Le Conseil fédéral œuvre au renforcement de la place économique suisse

Berne, 16.02.2022 - Le Conseil fédéral entend continuer à améliorer les conditions-cadres afin de favoriser l’essor de la place économique à moyen terme. Il a identifié 12 projets qui seront prioritaires en 2022 et les présente dans une vue d’ensemble publiée le 16 février 2022. Le document précise en outre les dispositions retenues pour relever les défis que la place économique suisse doit affronter.

En 2020, sous l’effet de la pandémie de COVID-19, la Suisse a accusé le plus important fléchissement conjoncturel depuis 1975. Pour protéger la population, il a fallu imposer à une partie de l’économie des restrictions d’une sévérité rare. La crise a ainsi fortement impacté les jeunes adultes, les indépendants et les bas revenus.  Cependant, les mesures de soutien étatique comme les crédits COVID-19, l’extension notable de l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail, l’allocation pour perte de gain COVID-19 et les aides pour les cas de rigueur ont permis d’éviter une disparition massive d’emplois, une vague de faillites et une chute des salaires. Afin d’assurer une reprise économique durable, il s’agit maintenant d’améliorer les conditions-cadres pour les entreprises.

C’est dans cette optique qu’en 2022, le Conseil fédéral mettra la priorité sur 12 projets majeurs, présentés dans sa vue d’ensemble du renforcement de la place économique suisse. Parmi eux, les messages sur la loi sur l’allégement des coûts de la réglementation pour les entreprises et sur le frein à la réglementation, sur la loi sur les finances de la Confédération (réduction de l’endettement lié au coronavirus), sur la révision partielle de la loi sur les cartels, ou encore le projet de révision de la loi sur la réduction des émissions de CO2.

Plusieurs de ces projets portent également sur la transformation numérique. Le Conseil fédéral entend par exemple mettre en consultation en 2022 les projets de loi relatifs à une e-ID étatique et à la simplification de la vente par correspondance des médicaments non soumis à ordonnance. Il accorde également une grande importance dans ce contexte au programme de transformation DaziT, qui vise la dématérialisation et la simplification des procédures dans le domaine douanier.

La place économique suisse doit également relever des défis dans d’autres domaines. Deux d’entre eux sont de taille pour le Conseil fédéral, à savoir la forme que prendront à l’avenir les relations avec l’UE et la mise en œuvre du projet de l’OCDE/G20 sur l’imposition de l’économie numérique. L’évolution démographique et ses conséquences sur la population active ainsi que la mise en œuvre d’une politique climatique efficiente sont également des problématiques prioritaires. La vue d’ensemble présente également les travaux en cours et les travaux prévus pour relever ces défis.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DEFR
info@gs-wbf.admin.ch, 058 462 20 07



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 30.11.2022

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-87208.html