Le conseiller fédéral Schneider-Ammann lance les négociations relatives à un accord de libre-échange entre l’AELE et la Malaisie

Berne, 05.11.2012 - Le lundi 5 novembre 2012 à Kuala Lumpur (Malaisie), un document d'orientation définissant le cadre et la portée des négociations relatives à un accord de libre-échange entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et la Malaisie a été signé en présence du conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann et du ministre malaisien du Commerce et de l’Industrie, Mustapa Mohamed. Une délégation suisse, composée d’un grand nombre de représentants de l’économie suisse et d’un représentant des cantons, et l’ambassadeur de Norvège en Malaisie ont également assisté à la signature.

L'AELE et la Malaisie s'étaient déjà entendues sur une collaboration en juillet 2010, ouvrant ainsi la voie au lancement officiel des négociations relatives à un accord de libre-échange de large portée. Du côté malaisien, le document d'orientation a été signé aujourd'hui par Rebecca Sta. Maria, Secrétaire générale du Ministère du commerce et de l'industrie, et, du côté de l'AELE, par l'ambassadeur Didier Chambovey, chef du centre de prestations Commerce mondial au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Il est prévu que les négociations portent sur la circulation des marchandises, le commerce des services, la propriété intellectuelle, les investissements, les marchés publics ainsi que le commerce et le développement durable. L'ouverture des négociations de libre-échange avec la Malaisie dans le cadre de l'AELE permet à la Suisse de progresser résolument vers l'objectif qu'elle s'est fixé en matière de politique économique extérieure, à savoir de garantir, par le biais d'accords internationaux, un accès préférentiel aux marchés étrangers pour l'économie suisse. L'ouverture de ces négociations est également l'expression de l'augmentation du volume des échanges commerciaux avec l'Asie.

La Malaisie est le troisième partenaire commercial de la Suisse au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE). Selon l'Administration fédérale des douanes, le montant des échanges commerciaux entre la Suisse et la Malaisie s'élevait à 1,046 milliard de francs en 2011 : les exportations vers la Malaisie ont atteint 718 millions de francs, contre 328 millions pour les importations. Au terme des neuf premiers mois de l'année en cours, les exportations suisses vers la Malaisie se situaient au même niveau que durant la même période de l'année précédente (+0,3 %). Les importations, quant à elles, ont augmenté de 32 %. En 2011, près de la moitié des exportations vers la Malaisie étaient des machines (45 %), suivies par des produits pharmaceutiques (19 %) et horlogers (12 %). Les machines étaient également les principaux biens importés depuis la Malaisie (61 %). Il s'agissait avant tout d'appareils électriques et électroniques. Selon les chiffres les plus récents de la Banque nationale suisse, les investissements directs de la Suisse en Malaisie atteignaient 1,7 milliard de francs à la fin de l'année 2010. Ces investissements ont permis la création de quelque 19 000 emplois en Malaisie.

Le séjour à Kuala Lumpur met un terme à la mission économique de cinq jours de
Johann N. Schneider-Ammann à Singapour et en Malaisie. Le voyage du conseiller fédéral en Asie du Sud-Est n'était pas uniquement destiné à approfondir les relations en matière d'économie, de commerce et d'investissement entre la Suisse et les deux pays voisins et membres de l'ANASE. Le conseiller fédéral a également pu établir des contacts avec les ministres de l'Education des deux pays et aborder des questions relevant des politiques de formation et de recherche. En effet, en tant que chef du Département fédéral de l'économie, le conseiller fédéral sera en charge, dès 2013, du nouveau Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), qui regroupera le Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche (SER) et l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT).


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00


Auteur

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 14.09.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Porte-parole

Nadine Mathys
tél. +41 58 481 86 47
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-46577.html