Une éclaircie dans le climat de consommation

Berne, 07.02.2013 - Selon l’enquête concernant le climat de consommation établie sur mandat du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), une amélioration sensible du climat a pu être constatée en janvier 2013, pour la première fois en trois trimestres. Alors que l’indice calculé se situait légèrement en dessous de la moyenne historique lors des deux dernières enquêtes (juin et octobre 2012), il est remonté à -6 points en janvier 2013 (soit à un niveau légèrement supérieur à la moyenne historique). Cette éclaircie est notamment le résultat des appréciations plus optimistes des ménages concernant l’évolution de la situation économique future et les possibilités d’épargne. Seules les prévisions pour le marché du travail restent relativement mitigées.

Sur les quatre sous-indices entrant dans le calcul de l’indice du climat de consommation , trois ont connu une amélioration notable entre octobre 2012 et janvier 2013. Les ménages se sont montrés nettement plus optimistes au sujet de l’évolution future de la situation économique : cet indicateur a atteint le point zéro en janvier 2013, contre -23 points en octobre 2012. La possibilité d’épargner au cours des mois à venir (de +25 à +34 points) et l’évolution future de la situation financière personnelle (de -2 à +4 points) ont également été jugées de manière plus positive qu’en octobre 2012. L’opinion des ménages sur l’évolution du taux de chômage est le seul domaine où une amélioration notable du climat se fait toujours attendre (+62 points en janvier, contre +67 en octobre).

Aucun des autres sous-indices de l’enquête, qui n’entrent pas directement dans le calcul de l’indice du climat de consommation, n’a connu de détérioration entre octobre et janvier. L’évolution économique générale au cours des douze derniers mois a même été jugée nettement plus favorablement en janvier que trois mois auparavant (-10 points, contre  -22 points en octobre 2012). Les ménages étaient également plus optimistes qu’en octobre dans leur appréciation de l’opportunité de faire de grandes acquisitions (comme des véhicules, des appareils électroménagers ou des meubles) et de leur situation financière personnelle au cours des douze derniers mois. Seule la sécurité de l’emploi a été une nouvelle fois jugée comme légèrement insatisfaisante. Depuis l’automne 2011, le sous-indice correspondant est légèrement inférieur à la moyenne, mais il n’a pratiquement pas changé entre octobre et janvier.

Selon l’enquête, les ménages ne perçoivent toujours aucun signe d’une accélération de l’inflation : ils ont estimé à nouveau comme très modestes tant l’évolution des prix au cours des douze derniers mois que celle pour les mois à venir (les deux valeurs se situaient en dessous des valeurs moyennes pluriannuelles). Ces appréciations étaient également plus faibles qu’en octobre dernier.

L’ « ancien » indice du climat de consommation, tel que calculé avant octobre 2009, a également connu une nette amélioration entre octobre 2012 et janvier 2013 (de -11 à -2 points).

*En janvier, avril, juillet et octobre, chaque année environ 1200 ménages sont interrogés sur mandat du SECO quant à leur évaluation personnelle de la situation économique, de leur situation financière, de l’évolution des prix, de la sécurité de l’emploi, etc.

** Depuis la publication des résultats de l’enquête d’octobre 2009, deux questions ont été ajoutées au questionnaire. L’une porte sur les attentes relatives à l’évolution du chômage et l’autre sur les possibilités d’épargne. Ces deux nouvelles questions permettent de calculer un nouvel indice officiel du climat de consommation, compatible avec celui de l’UE. Les trois nouvelles séries trimestrielles démarrent en avril 2007 (voir la notice technique « Elargissement de l’enquête » du 4.11.2009 à l’adresse suivante : http://www.seco.admin.ch/themen/00374/00453/index.html?lang=fr).


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Dernière modification 18.12.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Imprimer le contact

News - Abonnement

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news.msg-id-47675.html