Bénéfice de 55,4 millions de francs pour l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation

Berne, 03.04.2020 - Le 3 avril 2020, le Conseil fédéral a approuvé le rapport de gestion 2019 de l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV). Malgré le plongeon enregistré au niveau des nouvelles opérations, cet organisme a réalisé un bénéfice d’entreprise de 55,4 millions de francs. La SERV garantit la compétitivité de notre économie d’exportation et contribue au maintien et à la création de places de travail en Suisse. À l’avenir, en collaboration avec Switzerland Global Enterprise (S-GE), elle aidera les PME exportatrices à identifier les opportunités liées à de grands projets à l’étranger.

La SERV, qui couvre les risques à l’exportation de biens et de services, a vu la demande reculer de 17 % en 2019 : seuls 778 accords de principe (AP) et polices d’assurance (PA) ont été établis. Ce repli s’explique par l’essoufflement de la croissance de l’économie mondiale, qui a eu des répercussions négatives sur l’évolution conjoncturelle en Suisse, notamment sur l’économie d’exportation.

La nouvelle exposition (nouvelles opérations et AP) a baissé de 32 % par rapport à 2018, pour atteindre 3577 millions de francs. L’exposition, qui s’est élevée à 8773,2 millions de francs à la fin de l’année 2019, a néanmoins enregistré une légère augmentation de 1,1 %. Cette évolution est due au fait que le portefeuille de couverture de la SERV comporte des opérations d’envergure à long terme, ce qui a un effet stabilisateur sur les primes encaissées. En moyenne pluriannuelle, les PME représentent environ deux tiers des quelque 310 clients actifs de la SERV ; la proportion reste significative, même si elle a quelque peu diminué en 2019. 

La production et la distribution d’électricité constitue le principal domaine ayant bénéficié d’un soutien : les engagements octroyés aux entreprises concernées sont passés à 2432,3 millions de francs en 2019 contre 2027,7 millions de francs l’année précédente. Suivent ensuite la construction de machines (2066,6 mio de francs) et le matériel et la technologie ferroviaires (1053,3 mio de francs).

Les clients ont recours aux couvertures proposées par la SERV principalement pour réduire les risques de défaut de paiement de leurs mandants. Les engagements concernent en particulier la Turquie (couvertures d’assurance pour un volume de 934,1 mio de francs), suivie par le Brésil (837,6 mio de francs), la Russie (761,8 mio de francs) et le Bangladesh (529,3 mio de francs).

Disposant désormais d’un capital propre atteignant le montant respectable de 2,8 milliards de francs, la SERV jouit d’une bonne situation financière. Elle est ainsi en mesure de réagir avec souplesse pour offrir un accompagnement efficace aux exportateurs, même dans une situation aussi exceptionnelle et difficile que celle que nous vivons actuellement. En outre, la SERV collaborera à l’avenir avec Switzerland Global Enterprise (S-GE) pour aider les PME exportatrices à identifier les opportunités liées à de grands projets à l’étranger.

Les solutions de la SERV contribuent à ce que les entreprises obtiennent plus facilement des crédits favorables ou une limite de crédit plus élevée, les aidant ainsi à préserver leurs liquidités. Afin de garantir que les opérations qu’elle doit assurer sont compatibles avec les principes de la politique étrangère de la Suisse et ses engagements en matière de droit international public, la SERV analyse, au moyen d’une méthode éprouvée d’examen de conformité, les aspects environnemental et social, mais aussi ceux liés aux droits de l’homme, au développement et à la corruption. La plupart des pays industrialisés se sont dotés d’agences étatiques d’assurance-crédit à l’exportation (ACE) qui offrent à leurs entreprises des sécurités comparables. La SERV garantit la compétitivité de notre économie d’exportation et contribue au maintien et à la création de places de travail en Suisse.

                         


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DEFR
Tél : 058 462 20 07
Info@gs-wbf.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DEFR
http://www.wbf.admin.ch

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 12.02.2020

Début de la page

Contact

Demandes de medias

Veuillez adresser vos demandes de medias écrites à medien@seco.admin.ch  

Cheffe de la Communication et porte-parole

Antje Baertschi
tél. +41 58 463 52 75
courriel

Chef suppléant de la Communication et porte-parole

Fabian Maienfisch
tél. +41 58 462 40 20
courriel

Porte-parole

Livia Willi Yéré
tél. +41 58 469 69 28
courriel

Porte-parole

Nadine Mathys
tél. +41 58 481 86 47
courriel

Imprimer le contact

Abonnement aux news

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/seco/nsb-news/medienmitteilungen-2020.msg-id-78680.html