Violence

gewalt

La violence est une forme d’atteinte à l’intégrité de la personne. La loi sur le travail impose aux employeurs de prévoir des mesures pour la protection de l’intégrité personnelle des travailleurs.

Les actes de violence se produisent en général dans les situations caractérisées par des tensions intenses et dans lesquelles des problèmes personnels sont en jeu.

En règle générale, on entend par violence « de l'extérieur » la violence physique ainsi que les vexations verbales et les menaces, proférées ou exercées par des personnes externes (p. ex. des clients) à l'encontre de travailleurs et mettant en danger leur santé, leur sécurité ou leur bien-être. La violence peut également prendre un aspect raciste ou sexuel.

Les agissements agressifs ou violents se manifestent sous différentes formes :

  • impolitesses - manque de respect vis-à-vis des autres ;
  • violence physique ou verbale - intention de blesser quelqu'un ;
  • agressions, agissements hostiles contre autrui - intention de faire du tort à autrui.

Conséquences des atteintes à l’intégrité personnelle

Le travailleur qui ne se sent pas en sécurité face aux menaces d’atteinte à sa personnalité présente des souffrances d’ordre physique et psychique et n’est, par conséquent, plus capable de puiser dans tout le potentiel de rendement dont il dispose.

Bases légales

Lois fédérales et ordonnances

Dernière modification 07.04.2016

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Arbeit/Arbeitsbedingungen/gesundheitsschutz-am-arbeitsplatz/Psychosoziale-Risiken-am-Arbeitsplatz/Gewalt.html