Politique en matière de personnel qualifié

Il s’avère essentiel de renforcer en permanence la capacité d’innovation, l’attractivité de la place économique et la productivité de la Suisse, petite économie orientée vers l’exportation et soumise à la concurrence mondiale. La condition essentielle à cet égard est un marché du travail qui fonctionne bien et qui s’adapte, permettant à la Suisse de garantir le maintien et la création de postes de travail de qualité ainsi que la disponibilité de main-d’œuvre nécessaire.

Le marché du travail suisse se caractérise donc par un besoin élevé en personnel qualifié, qui s’accentue notamment en période de haute conjoncture. De plus, ce besoin est stimulé par la numérisation et la croissance de l’emploi qui en découle dans les professions exigeant des qualifications élevées.

L’immigration de la main-d’œuvre étrangère joue un rôle central dans la couverture de la demande en personnel qualifié, notamment en période de croissance conjoncturelle. Une dépendance trop marquée de main-d’œuvre étrangère qualifiée comporte toutefois divers risques pour l’évolution du marché du travail suisse, car la concurrence internationale pour l’attirer s’intensifie. Afin de renforcer durablement la disponibilité du personnel qualifié dont elle a besoin, il se révèle donc crucial pour la Suisse d’exploiter et de promouvoir le potentiel de main-d’œuvre nationale.

La promotion et l’exploitation maximale du potentiel national de personnel qualifié sont donc au cœur de la politique en matière de personnel qualifié. Pour ce faire, cette dernière s’efforce de mettre en place des conditions qui, d’une part, adaptent la structure de qualification de la population active aux besoins de l’économie et, de l’autre, créent de conditions favorables à une plus grande participation au marché du travail et à une productivité élevée. Quatre champs d’action principaux définissent les orientations de la politique en matière de personnel qualifié :

  • Formation continue et rehaussement du niveau de qualification pour répondre aux besoins du marché du travail ;
  • Amélioration de la conciliation entre vie professionnelle et vie privée ;
  • Création de bonnes conditions pour l’emploi jusqu’à l’âge de la retraite et au-delà ;
  • Promotion de l’innovation afin d’atténuer, au travers d’une augmentation de la productivité, la pénurie de personnel qualifié.

Contact spécialisé
Dernière modification 24.02.2022

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Arbeit/Fachkraefteinitiative.html