Innovation

Les innovations et les progrès technologiques de produits, de procédés ou d’applications peuvent réduire le besoin en main-d’œuvre qualifiée en augmentant la productivité et ainsi en désamorcer la pénurie. Elles sont stimulées en premier lieu par la concurrence et des conditions cadres favorables à la recherche et au développement. Parallèlement, la main-d’œuvre qualifiée est considérée comme un moteur de croissance, car elle concrétise les connaissances en innovations et génère ainsi des gains de productivité. En Suisse, la promotion de l’innovation passe donc aussi indirectement par le système de formation.

Le système de formation suisse, proche du marché du travail et différencié, vise à former une main-d’œuvre qualifiée pour l’utiliser tout au long de la chaîne d’innovation et de création de valeur. La formation professionnelle duale est une condition essentielle à la capacité d’innovation en Suisse. Les diplômés apportent une formation orientée sur la pratique, adaptée aux exigences les plus récentes, et donc tournée vers le futur. En outre, ils ont la possibilité de poursuivre leur carrière au niveau tertiaire.

Les hautes écoles se distinguent par l’enseignement de formations de base et continues, de la recherche, du transfert de connaissances et de technologie ainsi que des prestations pour des tiers. Leurs contributions à la recherche et au développement dépendent essentiellement de la collaboration au niveau international. La participation de la Suisse à l’échange global de connaissances lui permet de rester à la pointe de la recherche et de l’économie internationales.


Contact spécialisé
Dernière modification 24.02.2022

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Arbeit/Fachkraefteinitiative/innovation.html