Cyberadministration

Politique PME Cyberéconomie / cyberadministration

Les procédures électroniques simplifiées d'autorisation, de demande et d'annonce contribuent sensiblement à la lutte contre la bureaucratie. La demande en prestations administratives électroniques est particulièrement importante dans le secteur économique. Il ne s'agit pas là de se concentrer simplement sur la numérisation des processus, mais aussi sur leur simplification et sur une plus grande orientation vers les clients. La cyberadministration est donc un pilier important de la politique de croissance pour le Conseil fédéral.

La cyberadministration a pour objectif d’alléger et de simplifier les démarches administratives grâce aux technologies de l’information et de la communication. Les documents qui circulaient jusqu’à présent d’un service à l’autre par voie écrite pour finalement parvenir aux clients de l’administration doivent désormais être complétés et transmis par voie électronique.

La stratégie suisse de cyberadministration met en lumière l'orientation client des procédures administratives. Les données doivent pouvoir passer directement des clients aux services compétents pour être finalement transférées aux archives, le tout sans problème de compatibilité. Pour cela, il est nécessaire de disposer de normes communes pour une gestion sécurisée et structurée des données et documents électroniques.

Le secteur Politique PME du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), est chargée du développement des prestations électroniques pour les petites et moyennes entreprises (PME). Dans le cadre de cette fonction, le SECO a mené différents projets prioritaires du programme de cyberadministration suisse pour les années 2008 à 2015 (par ex. Portail PME, SuisseID, Linked Data Service LINDAS). Dans le cadre du plan stratégique pour les années 2016 à 2019, le SECO est responsable de la mise en œuvre de deux projets stratégiques:

Projets terminés du programme de cyberadministration suisse pour les années 2008 à 2015

Communiqués de presse

06.11.2018

EasyGov.swiss : extension de l’offre numérique pour la création d’entreprises et les entreprises existantes

Le guichet en ligne EasyGov.swiss, lancé par le SECO, connaît de nouveaux développements. À compter du 6 novembre, les entreprises pourront procéder, via le portail EasyGov.swiss, aux modifications dans le registre du commerce qui comptent parmi les plus demandées. Depuis déjà un an, les nouveaux entrepreneurs peuvent annoncer leur société en ligne directement auprès des autorités compétentes en matière de registre du commerce, d’AVS, de TVA ou d’assurance accident.

06.11.2017

Lancement du guichet unique destiné aux entreprises EasyGov.swiss

Le 6 novembre 2017, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann a présenté, en partenariat avec des représentants des cantons et des milieux économiques, EasyGov.swiss, le nouveau guichet en ligne destiné aux entreprises. La mise en place de ce guichet dans le cadre de la stratégie suisse de cyberadministration permet de faire un pas supplémentaire en direction d’une administration numérique parfaitement adaptée aux besoins des citoyens. Ce portail en ligne simplifie les contacts entre l’économie et l’administration et réduit la charge administrative des entreprises.

30.07.2015

Les entreprises effectuent toujours plus de démarches administratives en ligne

Selon l’étude « Entreprises et cyberadministration », les entreprises sont toujours plus nombreuses à régler leurs démarches administratives par voie électronique. Le domaine qui vient en tête est celui des assurances sociales, dans lequel respectivement 69 % et 68 % des entreprises interrogées effectuent leurs démarches liées à l’assurance-accidents et à l’AVS/AI via l’internet. L’offre en ligne et l’orientation client de l’administration sont en outre jugées positivement. Pour cette étude mandatée par le SECO, l’institut de recherches gfs.bern a interrogé 1023 entreprises dans toute la Suisse.

Dernière modification 15.11.2018

Début de la page

https://www.seco.admin.ch/content/seco/fr/home/Standortfoerderung/KMU-Politik/E-Government.html